RSS
RSS



 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Les oiseaux d'Imladris • Gwenaëlle & Edwyn

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
PNJ

Voir le profil de l'utilisateur
visage : The Middle Earth
Messages : 50
Or dans sa bourse : 476
Date d'inscription : 14/08/2014


MessageSujet: Les oiseaux d'Imladris • Gwenaëlle & Edwyn   Lun 15 Déc - 15:58


     
Les oiseaux d'Imladris

Gwenaëlle - Edwyn
Personne n’a été épargné par ces oiseaux, pas même la belle cité d’Imladris, petit post avancé de la résistance sur les terres de l’Eriador. Du renfort a été demandé dans les rangs des rebelles, comme de la résistance. Ce sont le commandant de la cavalerie du Gondor qui répondit à l’appel pour la résistance, n’étant pas très loin de là et la jeune voleuse, mais non moins farouche, Gwenaëlle qui s’en vient du Rohan pour représenter les rebelles. Afin de bien commencer votre mission, votre rendez-vous est donné aux pieds des monts brumeux, à leurs jonctions avec l’Eriador, le Rohant et le Rhovanion. S’étant non loin de là, les ruines de l’Isengard, que l’on dit hanté par des forces maléfiques et des fantômes. Ce pourrait-il que cela soit vrai et que les oiseaux du malheur viennent de ces murs ? À vous de le découvrir !

Règles

• Le PNJ passe toutes les deux semaines (prochain passage : 30 décembre novembre) sauf demande de votre part en quel cas, il peut passé plus vite.
• Pas d'ordre de passage.
• Interagissez entre vous autant que vous le voulez jusqu'au prochain passage du PNJ !
• N'oubliez pas : c'est vous qui faites l'intrigue et non le PNJ...

     
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Voir le profil de l'utilisateur
visage : Luke Evans
Messages : 23
Or dans sa bourse : 151
Date d'inscription : 23/11/2014
Localisation : En route pour Eryn Lasgalen


MessageSujet: Re: Les oiseaux d'Imladris • Gwenaëlle & Edwyn   Mar 23 Déc - 14:19


   
Les oiseaux d'Imladris 
Gwenaëlle Syrias & Edwyn Gidemion

   
Alors qu’il aurait dû prendre le chemin du retour pour le Rhovanion et surtout pour Eryn Lasgalen dans le but de rejoindre son souverain et les forces du Gondor, Edwyn se trouvait désormais dans l’obligation de partir pour une nouvelle mission. Son cœur se serra à l’idée que son fils devrait faire seul le voyage de Dale jusqu’à la cité des elfes, mais Anegar comprendrait l’importance d’une telle mission ou alors, il lui en voudrait. En attendant, monté sur son cheval noir, il longeait les Monts Brumeux et leur cime dissimulé par les nuages. Le paysage était désolé et peu enchanteur, mais s’il voulait éviter les patrouilles izzal-din, il n’avait guère de choix. Le point de rendez-vous se rapprochait de plus en plus et l’air lui sembla s’épaissir, devenir difficile à respirer et avoir un goût étrange sur sa langue. Même sa monture protesta à l’idée d’aller plus loin et le cavalier dû mettre pied à terre pour la forcé à avancer par la bride. Il finit par s’arrêter à quelques mètres du lieu où il devait retrouver son aide de camp et attacha son cheval à un arbre qui trônait seul, tel un dernier survivant au milieu des terres désolées. Il franchit les derniers mètres et en profita pour observer les alentours en attendant. On lui avait parlé d’une jeune femme, c’était donc ce qu’il s’attendait à voir apparaître d’un moment à l’autre. Posé sur un rocher, il aiguisait la lame de son épée sans relâcher sa garde. À part des fous comme eux, il ne voyait pas bien qui se risquerait dans pareil endroit. Un mouvement de rocher lui fit tourner la tête et il scruta la brume qui entourait les alentours. Une crinière brune et un petit bout de femme à l’allure farouche finir par entrer dans son champ de vision. « J’ai cru que j’allais devoir faire cette mission seul.» finit-il par dire sur un ton ironique. En jugeant des vêtements de la jeune femme, il fût assuré qu’elle venait de faire un long voyage et elle avait des traits assez caractéristiques des gens vivant au Rohan. « Montrez-moi votre convocation et je vous montrerais la mienne, cela vous sied-il ? » demanda-t-il. Prudent ? Il valait mieux l’être, ils se trouvaient tous deux en territoire ennemi et il n’avait pas l’intention de mourir dans les jours prochains. Il devait encore rentrer à Eryn Lasgalen et serrer son fils dans ses bras, lui dire à quel point il l’aimait. Et puis, en tant que commandant, il rêvait plus d’une mort sur un champ de bataille et non poignarder dans le dos part un assassin à la solde de Namoth.

   
crackle bones


H.J: Désolé, c'est court, mais comme je lance le perso xD
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Voir le profil de l'utilisateur
visage : Natalie Portman
Messages : 67
Or dans sa bourse : 353
Date d'inscription : 21/10/2014


MessageSujet: Re: Les oiseaux d'Imladris • Gwenaëlle & Edwyn   Mar 30 Déc - 10:22



La rébellion, c'était quelque chose de parfaitement nouveau pour elle. Elle avait commencé de manière très simple, elle s'était engagée auprès d'une femme acceptant quelques menus travaux contre rémunération et puis les choses étaient devenues plus formelles. Son esprit avait longtemps balancé entre l'idée de continuer seule à faire sa route, de ne devoir rien à personne et de mener sa vie comme elle l'entendait, c'est-à-dire perpétuellement solitaire à voyager sur les routes sans cesser le mouvement que très rarement. L'autre solution était de rentrer pleinement dans la rébellion et de se lancer dans la course contre le mal. Les choses devaient changer mais parfois les mauvaises habitudes avaient du mal à disparaître et elle ne se mêlait au groupe que pour les moments qui semblaient incontournables. Le Rhovanion lui ouvrait maintenant les portes mais elle n'y séjournait que très rarement, s'enfermer entre les frontières ne permettait pas d'être au contact de la réalité. Mais voilà, aujourd'hui c'était elle qu'on mettait au devant de la scène pour les représenter. Elle avait chevauché un long moment pour quitter les terres du Rohan et aller en direction des monts brumeux, un endroit qui était loin d'être rêveur. L'atmosphère se faisait plus lourde à mesure qu'ils avançaient. Gwenaëlle stoppa sa monture avant qu'elle ne sente celle-ci s'agiter de trop, elle caressa sa crinière, lui tendit une petite ration d'avoine avant de reprendre sa route. Le fait de marcher était plutôt agréable alors qu'elle sentait son corps s'engourdir sur son cheval.

Alors qu'elle commençait à apercevoir une silhouette masculine se dessiner dans la brume, elle banda son arc tout en ralentissant son allure, ce n'est pas parce qu'elle devait travailler avec un membre de l'alliance qu'elle ne devait pas se méfier. Elle n'allait pas changer son attitude aujourd'hui. Elle haussa un sourcil en le regardant, gardant sa flèche bien net dans la direction qu'elle cherchait à atteindre. « Oh je suis certaine que vous m'auriez attendu dans tous les cas, sans oublier qu'une femme aime bien se faire attendre au premier rendez-vous. » Elle haussa un sourcil au ton qu'il employa. Elle rangea son arc avant de faire une petite courbette devant lui, ce qu'elle détestait le plus était les aristocrates même si elle accordait certaines attentions à quelques membres de l'élite. Elle prit le morceau de papier qu'elle cachait dans son corset et le lança au pied de son coéquipier tout en affichant autour de son cou le symbole de la rébellion, un collier que lui avait donné Jascianne. « Cela vous sied-il ? »

H.J : Désolé c'est nul
Revenir en haut Aller en bas

avatar
PNJ

Voir le profil de l'utilisateur
visage : The Middle Earth
Messages : 50
Or dans sa bourse : 476
Date d'inscription : 14/08/2014


MessageSujet: Re: Les oiseaux d'Imladris • Gwenaëlle & Edwyn   Mar 30 Déc - 15:27


     
Les oiseaux d'Imladris

Gwenaëlle - Edwyn
Maintenant que vous vous êtes rencontrés, vous allez pouvoir vous lancer dans le feu de l’action, remuer ciel et terre pour trouver le fin mot de tout ceci. Prudemment, vous avancez vers les ruines de l’Isengard, méfiez-vous, car la neige est partout ainsi que la glace. La célèbre tour d’Orthanc jette son ombre lugubre et noir sur le sol d’un blanc immaculé. Les arbres de Fangorn ont repris leurs droits en ce lieu, mais il reste encore des parcelles de terres vides, derniers vestiges du mal qui s’est étendu ici. L’endroit est tous sauf engageant tout semble vidé de toute vie autre que celles des arbres téméraires qui résistent aux vents glacials qui vous fouette le visage. Vous avez quitté le pied des montagnes et vous vous engagé sur la plaine qui court devant les anciennes murailles de la demeure de Saroumane le traitre. Avancez prudemment, mes chers amis, car sous l’épaisse couche de neige se trouve encore peut-être les vestiges d’un fossé autrefois creusé par les orcs de l’Isengard. Enfin, après plus d’une bonne heure de marche rendue pénible par la neige, vous atteignez l’entrée, enfin plutôt un trou dans la muraille, probablement faites il y a des siècles par les Ents qui l’ont attaquées. Malgré votre prudence, le sol se dérobe bientôt sous vos pieds et vous engloutis avec des mètres de neige. À votre réveil, vous ne savez pas combien de temps s’est écoulés, vous êtes égratignés malgré que la neige ai amortit votre vertigineuse chute, mais il fait plus noir que dans un tombeau. Qui a pensé à prendre une torche ?

Règles

• Le PNJ passe toutes les deux semaines (prochain passage : 13 janvier) sauf demande de votre part en quel cas, il peut passé plus vite.
• Pas d'ordre de passage.
• Interagissez entre vous autant que vous le voulez jusqu'au prochain passage du PNJ !
• N'oubliez pas : c'est vous qui faites l'intrigue et non le PNJ...

     
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Voir le profil de l'utilisateur
visage : Luke Evans
Messages : 23
Or dans sa bourse : 151
Date d'inscription : 23/11/2014
Localisation : En route pour Eryn Lasgalen


MessageSujet: Re: Les oiseaux d'Imladris • Gwenaëlle & Edwyn   Ven 9 Jan - 10:42


   
Les oiseaux d'Imladris 
Gwenaëlle Syrias & Edwyn Gidemion

   
Au moins, on ne lui avait pas mis une midinette entre les pattes et cela devait grandement le rassuré. Il haussa un sourcil à ses paroles, les femmes se font toujours attendre au premier rendez-vous… Peut-être en effet. En ce qui le concernait, il attendait toujours le premier rendez-vous avec la dame qui hante ses pensées. Il faut dire qu’il n’avait pas choisi la plus accessible des jeunes femmes de son entourage non plus, mais là n’était pas le problème actuellement. Il prit la convocation que lui avait lancé la jeune femme en la faisant ressauté en l’air du bout du pied et de s’en saisir au vol. « Cela me sied oui. » De même, il lui envoya la sienne et sortir de dessous sa chemise l’insigne de commandant de la cavalerie du Gondor qu’il portait en médaillon autour du cou. Ainsi assuré chacun que l’autre était du même camp que lui, ils purent se mettre en marche pour ces ruines de mauvaises réputations. Descendant prudemment du pied des montagnes, Edwyn s’attarda un moment pour analyser le terrain. L’histoire de l’Isengard, il la connaissait un peu grâce à ses lourdes études. « Évitons un maximum les zones sans arbres, il se peut que ceux-ci n’aient pas repoussé là parce que ce sont d’anciennes fosses. Cependant, ce sont des arbres de Fangorn, inutile de vous rappeler qu’ils ne sont pas toujours amicaux. » Edwyn ne souriait pas, l’air était lourd ici et cela n’était pas engageant. Orthanc ressemblait à un vigile d’obsidienne dont les yeux invisibles les suivaient dans leurs mouvements. La neige était un obstacle assez pénible, car elle ralentissait leur progresser, parfois ils s’enfonçaient jusqu’aux genoux alors que précédemment ils voyaient simplement disparaître leur pied. À marcher si près des arbres, il y a aussi les racines contre lesquelles vous pouvez occasionnellement buter ou encore trébucher. Un craquement sonore sur sa gauche lui fit tourner la tête juste à temps pour voir la neige s’affaissé dans un endroit dégagé, révélant un trou béant de plusieurs mètres de diamètre. Que tout cela était follement amusant. Oui, c’est du sarcasme. La muraille fût enfin en vue et avec elle un certain soulagement. Il n’avait pas vu d’arbre autour d’elle, cela donc lui sembla normal que le terrain soit dégagé. Peut-être aurait-il dû se tracasser de la taille du trou dans la muraille, mais après-tout, les Ents avaient été décrit comme des géants, alors ils étaient bien capable de pareil dégâts. Ce n’est finalement que lorsque la neige s’affaissa en les emportant avec elle, qu’il réalisa qu’il aurait peut-être dû balancer un caillou sur la neige avant… Combien de temps était-il resté sonné ? Aucune idée et pas la moindre chance de s’aider de la lumière pour le savoir, il faisait aussi noir que dans les abysses de la montagne. « Gwenaëlle, ça va ? » demanda-t-il avant de retirer son paquetage de son dos et de chercher de quoi allumer sa torche. Une fois que cela fût trouvé, il mit quelques minutes à l’allumer à cause de l’air ambiant froid et humide. Enfin, il leva la torche pour tenter une approche de la taille de la fosse. « Par Eru Ilùvatar, on a de la chance que la neige ai amorti le choc… » Tout autour des vestiges du passé, la marque des orcs ayant travaillé avec acharnement en ces lieux.

   
crackle bones

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Voir le profil de l'utilisateur
visage : Natalie Portman
Messages : 67
Or dans sa bourse : 353
Date d'inscription : 21/10/2014


MessageSujet: Re: Les oiseaux d'Imladris • Gwenaëlle & Edwyn   Sam 17 Jan - 9:24



Gwenaëlle avait récupéré la convocation et l'avait parcouru des yeux en quelques secondes. Rien de bien particulier à lire à part du charabia et de la condescendance. Ils avaient chacun leur tour montrer leur signe de ralliement et ils allaient maintenant devoir travailler ensemble. Tant mieux, elle n'était pas partisane des collaborations de longues durées, son esprit un peu sauvageon reprendrait bien vite le dessus et elle n'avait pas envie qu'on la réprimande pour son mauvais caractère, après tout cette mission était un peu son baptême du feu pour son entrée dans la rébellion, elle ne devait pas se louper, elle avait le sens de l'honneur pour elle et pour ceux qu'elle représentait en ce jour. Le temps de la discussion était terminée et ils se mirent alors rapidement en chemin. Elle le laissa passer devant elle sans aucun remord, elle ne connaissait que de très loin les Monts Brumeux sans parler de ce qu'il se cachait derrière. Les histoires qui avaient peuplé les discussions au coin du feu de son enfance lui faisaient aujourd'hui encore plus froid dans le dos. Ses frères s'amusaient à la voir frissonner et ils se moquaient d'elle quand elle se retranchait derrière la carrure puissante de son père. A ce moment-là, elle croyait si fortement qu'il pourrait toujours la protéger. Malheureusement, la réalité l'avait rapidement rattrapé et on leur avait tous enlevé la vie un par un.

Le capitaine de la cavalerie s'arrêta juste devant elle, analysant visiblement le terrain et elle en fit de même, alors que le territoire lui était totalement inconnu. Elle n'était pas sûr de pouvoir l'aider beaucoup à avancer dans ses contrés enneigées. Gwenaëlle hocha la tête à ses paroles. « Je ne peux que vous croire, après tout c'est bien la première fois que je me rends ici. Ce n'est vraiment pas une destination dont on rêve tous les jours et les lieux … Malgré tout ce temps, ils restent toujours aussi lugubre. » Alors qu'ils avaient repris leur marche, elle s'était emmêlée les pieds plus d'une fois dans les racines des arbres et elle était presque certaine que cela arrivait bien trop souvent pour ce que soit naturel. Un regard noir en direction des arbres, elle secoua la tête et sursauta en voyant le sol s'effondrer à quelques centaines de mètres d'eux. Elle porta un regard vers le sol sur lequel elle se tenait et elle jeta un œil tout autour d'elle pour essayer de détecter s'ils risquaient eux aussi de finir dans un gouffre. Elle préférait la sécurité des arbres, elle pouvait plus facilement se dissimuler, sans parler que c'est un bien meilleur point de vue pour attaquer de pauvres riches passant sur les routes du Rohan.

La muraille fut enfin en vue, et elle sourit légèrement, au moins leur destination était maintenant visible. Sauf que le pas suivant qu'elle avait fait dans la neige vierge de toute trace, avait été traitresse et elle les avait tous les deux emportés dans une crevasse plus ou moins profonde. Elle n'avait pas su déterminé les choses alors que la chute lui avait fait progressivement perdre connaissance. Elle entendit de loin la voix de Edwyn, alors qu'elle reprenait lentement conscience. Le froid la piquait dans tout le corps, elle avait une douleur assez forte à l'épaule mais elle finit par réussir à se redresser, les yeux un peu hagard. « Je crois que ça va … Et vous ? Rien de casser ? » Elle se mit debout et regarda les lieux. « Sympathique comme endroit … J'espère que les orcs ne sont pas encore cachés dans un coin attendant de la chair fraiche à dévorer ».

HJ: Je mets en forme dans la journée


Dernière édition par Gwenaëlle Syrias le Sam 17 Jan - 21:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar
PNJ

Voir le profil de l'utilisateur
visage : The Middle Earth
Messages : 50
Or dans sa bourse : 476
Date d'inscription : 14/08/2014


MessageSujet: Re: Les oiseaux d'Imladris • Gwenaëlle & Edwyn   Sam 17 Jan - 12:09


     
Les oiseaux d'Imladris

Gwenaëlle - Edwyn
Remis de votre chute vertigineuse, il est à présent temps de vous mettre en route. Hélas, ce n’est pas comme si cela allait être facile. Plusieurs tunnels se présentent à vous allant dans diverses directions et évidemment aucuns panneaux pour vous aider dans votre choix. Vous décidez au final, en tenant compte de votre chute de prendre le tunnel le plus à votre droite. Mauvaise pioche, au bout de quelques mètres seulement, vous vous trouvez face à un éboulement. Vous faites demi-tour pour retrouver votre point de départ et prendre le tunnel face à vous.  Encore une fois, un obstacle se dresse devant vous, une rivière souterraine et le pont qui servait à la traversée a été détruit depuis fort longtemps. Ses vestiges pourrissent d’ailleurs d’un côté comme de l’autre. De nouveau, vous retournez à votre point de départ et prenez le tunnel qui vous faisait face lors de votre chute. Il semblerait que la troisième soit la bonne. Vous marchez déjà depuis plusieurs minutes et rien ne semble vouloir vous empêcher d’aller plus loin.  Un frisson dans votre nuque, une sale sensation vous envahi. Sacrebleu, vous êtes suivi à n’en pas douté ! Vous pressez l’allure, mais les tunnels sont loin d’être exempt de trou où vos pieds peuvent se prendre. Soudain, un petit groupe d’orcs (pas plus de 10) débouche de devant vous et de derrière. Défendez-vous mes chers amis.

Règles

• Le PNJ passe toutes les deux semaines (prochain passage : 30 janvier) sauf demande de votre part en quel cas, il peut passé plus vite.
• Pas d'ordre de passage.
• Interagissez entre vous autant que vous le voulez jusqu'au prochain passage du PNJ !
• N'oubliez pas : c'est vous qui faites l'intrigue et non le PNJ...

     
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Voir le profil de l'utilisateur
visage : Luke Evans
Messages : 23
Or dans sa bourse : 151
Date d'inscription : 23/11/2014
Localisation : En route pour Eryn Lasgalen


MessageSujet: Re: Les oiseaux d'Imladris • Gwenaëlle & Edwyn   Jeu 5 Fév - 9:40


   
Les oiseaux d'Imladris 
Gwenaëlle Syrias & Edwyn Gidemion

   
Edwyn tâta sa hanche douloureuse, mais elle n’était visiblement pas cassée, une bonne chose malgré qu’il était encore un peu sonner. Chose certaine, il s’en sortirait avec bien des bleus. Il en aurait encore des histoires à raconter à son fils. Remis de ses émotions, il observa les tunnels qui partaient un peu dans tous les sens. « Bon essayons celui-là. » dit-il en désignant celui qui se trouvait à leur droite. La marche ne fût pas longue, un éboulement bouchait le tunnel à peine quelques mètres après son début. Ils firent donc marche arrière et il laissa le soin cette fois à la jeune femme de choisir le tunnel. Les deux compagnons ne devaient visiblement pas avoir de chance, car cette fois ce fût un pont effondré qui leur bloquait l’accès à la suite du voyage. De retour au point de départ, il choisit le suivant sans trop réfléchir, ils risquaient fort de les faire tous avant de trouver le bon. Apparemment, Ilùvatar avait fini de jouer avec leurs pieds et leurs nerfs, car cela faisait plusieurs minutes qu’ils marchaient sans encombre aucun. Edwyn observa la torche qui flambait en se demandant combien de temps elle tiendrait avant de s’éteindre. L’humidité ambiante n’était pas spécialement une alliée du feu que du contraire. Soudain, un frisson lui parcouru l’échine et il s’arrêta, arrêtant la jeune femme dans le même temps. « Vous sentez aussi ? » demanda-t-il en la regardant furtivement. « On nous suit… » Il en était certain, aucun doute à avoir et encore moins lorsqu’un caillou remua plus loin en arrière dans le tunnel. Le Gondorien planta sa torche dans le sol et dégaina son épée bâtarde. « Dos à dos, il en arrivera sans aucun doute par devant. » À peine eu-t-il fini de parler que les orcs se montrèrent. Pas plus d’une dizaine, mais cela faisait tout de même cinq contre un ! Edwyn laissa approcher le premier avant de lui porter le premier coup à son adversaire. Il esquiva celui de l’orc et en profita pour lui planter un poignard dans la jugulaire. Encore quatre… le suivant fût abattu d’une seule botte savamment exécuté. Pivotant sur son pied droit, il abattit sa lame contre le crâne du troisième. Plus que deux, ils allaient probablement s’en sortir. Enfin, en espérant que la damoiselle soit aussi farouche au combat qu’elle en avait l’air.

   
crackle bones

Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Les oiseaux d'Imladris • Gwenaëlle & Edwyn   

Revenir en haut Aller en bas
 

Les oiseaux d'Imladris • Gwenaëlle & Edwyn

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Quel accueil de la part des oiseaux! (libre)
» Les oiseaux
» disparition des oiseaux!
» Oiseaux de Mauvais Augures pour le Gouvernement
» Les oiseaux

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Fallen Age :: La Terre du Milieu :: Le Rhovanion :: Monts Brumeux-