RSS
RSS



 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 II. It began long ago... Le Contexte

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar

Voir le profil de l'utilisateur http://thefallenage.forumgratuit.be
visage : Eru Ilùvatar
Messages : 226
Or dans sa bourse : 390
Date d'inscription : 05/08/2014
Localisation : Derrière toi


MessageSujet: II. It began long ago... Le Contexte   Mer 6 Aoû - 13:07


 
It began long ago


à savoir
Vous trouverez le context du forum sous deux formes.
La première sous forme de livre. Il vous suffit de cliquez sur la page de droite pour avancer et sur celle de gauche pour revenir en arrière.
Vous le trouverez ICI

Pour ceux qui aurait du mal à lire sous ce format, nous avons ci-après mis le contexte sous sa forum post forum

Nous estimons que sa lecture est OBLIGATOIRE.

Bonne lecture.

 


Dernière édition par Eru Ilúvatar le Jeu 7 Aoû - 21:56, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Voir le profil de l'utilisateur http://thefallenage.forumgratuit.be
visage : Eru Ilùvatar
Messages : 226
Or dans sa bourse : 390
Date d'inscription : 05/08/2014
Localisation : Derrière toi


MessageSujet: Re: II. It began long ago... Le Contexte   Mer 6 Aoû - 13:08


 
Quatrième âge
de la Terre du Milieu

Ancien contexte:
 
Année 211 du Quatrième Âge de la Terre du Milieu.
La terre saigne à nouveau, le ciel pleure les larmes de millier de citoyens de ce monde dévasté à nouveau par la guerre. Les chants des elfes semblables à des gémissements de douleurs raisonne à Eryn Lasgalen, couvrant les plaintes de la reine régente et de sa folie grandissante. Il est venu lui, ce fils noir du roi-sorcier, prendre son fils bien aimé, cet unique enfant, dernier rempart de sa raison et de sa volonté. Aux abords du Rhovanion, là où jadis la résistance eu remporté une grande bataille, il est tombé sous les coups meurtriers d’Emeruil Shanion, cet être infâme et imprévisible. N’il y a-t-il pas pire affront que celui-là ? Par cet acte barbare, l’Usurpateur à déclarer la guerre aux peuples libres. L’armée noire se mobilise déjà et celle de l’alliance également. Pour la première fois depuis près de cinq années, l’armée des peuples libres s’apprête à quitter le Rhovanion et à s’attaquer au symbole même de la tyrannie de Namoth Storgor : Chamsanan, la grande citée noire érigée au sein même de l’ancien royaume d’Angmar.

Mais, le temps ne joue pas en leur faveur, la neige s’est mise à tomber en ce début de Janvier. Les tempêtes sont telles que de mémoire d’elfe, on n’en avait pas vu de semblables depuis bien des millénaires. Le moral des elfes est au plus bas et ce même si la reine et son conseil ont nommé à l’unanimité Elendil Telcontar comme intendant du royaume des elfes. L’héritier du Gondor se voit chargé d’une nouvelle pénible tâche, mais il pourra sans doute compter sur ses deux oncles : Elrohir & Elladan, fils d’Elrond pour l’aider à redonner espoir à ce peuple déjà entamé par les précédents guerres. Les humains sont à nouveau emplis d’espoir avec l’arrivée sur les terres protectrices de la troupe des six Istari venu ou revenu de Valinor. Plus encore, la possibilité qu’un dragon puisse venir grossir leur rang enchante les uns et terrifie les autres, mais Glauwang est encore trop jeune pour servir à quoi que ce soit. Afin de garantir la sécurité de ce dernier, il a été emener à Erebor où les nains ont reçu ordre de veillé sur lui. Pour ce faire, le peuple fier de sous la Montagne à du mettre de côté sa haine ancestrale pour ces créatures de cauchemars. Cependant, le dragonneau ne semble pas s’intéressé à l’or des nains et se contente de quémander nourriture et confort pour ses longues siestes. Alors que des jours heureux s’annonçaient pour le peuple des nains, voici que leur nouveau souverain : Throrilin Duraz-Dron doit s’en aller en guerre, laissant les rênes du royaume sous la Montagne à son épouse Adenora et à sa sœur, la princesse Tarkia. Les nains, principale force armée de l’alliance, seront-ils la race qui changera la cour de l’histoire ? Ces derniers sont parvenu à un accord avec les terres du Rhûn garantissant leur apport en vivres et créant un commerce profitable au Rhovanion et au Rhûn.

Dans les terres soumises, l’espoir semble s’effondré et les gens se résignés à être dominer par ce noir sorcier. La répression touche lentement à sa fin en ayant fait son office. Sur les Terres du Rohan, Emeruil règne en maître pour celui qu’il nomme : Père et continue de traquer la moindre âme résistante encore en vie. Le Gondor a son tour subit les assauts de la répression après la découverte d’un noyau de résistant dans les anciens égouts d’Osgiliath. Forcé de fuir, la guilde : Crow of Gondor s’est allié au Riddermark et formé : Thunder of Middle Earth. Cette nouvelle guilde peut désormais compter des espions sur les territoires du Gondor, du Rohan et de l’Eriador.

Au sommet de la tour blanche de Minas Tirith, Namoth scelle sont pacte d’alliance avec les territoires du Harad. Ces derniers reconnaissent sa suzeraineté et sont désormais des vassaux du roi-sorcier, lui fournissant à la fois hommes, armures et armes. Fort de sa nouvelle conquête, assuré de son succès, le seigneur noir attend assis sur son trône que les rebelles viennent à lui.

 
Revenir en haut Aller en bas
 

II. It began long ago... Le Contexte

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Croisé pékinois poil long 5/6 ans orphelin Béthune (62)
» Sujet a long terme: ork sauvage.
» Un combat long....très long !!
» La vie n'est qu'un long fleuve tranquille (ou pas)
» Quand la vie est un long fleuve tranquille.... (Libre)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Fallen Age :: Le Commencement :: Table des Lois-