RSS
RSS



 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 L'oiseau de la reine • Aryanna, Eothain & Radagast

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
PNJ

Voir le profil de l'utilisateur
visage : The Middle Earth
Messages : 50
Or dans sa bourse : 476
Date d'inscription : 14/08/2014


MessageSujet: L'oiseau de la reine • Aryanna, Eothain & Radagast   Sam 1 Nov - 23:43


     
L'oiseau de la Reine

Aryanna - Eothain - Radagast
Il y a quelques temps, un oiseau étrange est arrivé auprès de la reine des elfes. Elillë a lu le message, et perdue dans son chagrin s'est contentée d'éclater de rire. Alors que son corps repose désormais, sans vie aucune, aux cotés de son époux et de son fils, terminant la lignée royale des elfes sylvestres, le morceau de papier vient d'être trouvé dans sa grande chambre vide. Un morceau de vélin qu'elle a semblé chérir chaque jour jusqu'à ce que la mort la prenne. Et, sur ce papier, quelques mots annonçant sa mort. Radagast a décidé de mener l'enquête, et ses pas l'ont porté à Dale, où il retrouve Eothain et Aryanna pour commencer les recherches.

Règles

Le PNJ passe toutes les deux semaines (prochain passage : 15 novembre)
Pas d'ordre de passage. Interagissez entre vous autant que vous le voulez jusqu'au prochain passage du PNJ !
N'oubliez pas : c'est vous qui faites l'intrigue et non le PNJ...

     
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Voir le profil de l'utilisateur
visage : Dustin Clare
Messages : 113
Or dans sa bourse : 606
Date d'inscription : 07/10/2014
Localisation : Là où on ne m'attend pas


Vos possessions
~:

MessageSujet: Re: L'oiseau de la reine • Aryanna, Eothain & Radagast   Dim 9 Nov - 13:57


 

L'oiseau de la Reine
Ft. Aryanna, Radagast & Eothain
 
Appuyer contre le montant de la porte de Dale, Eothain observait les alentours en cherchant des yeux les fameux magiciens qui devait les rejoindre lui et Aryanna. Ses yeux noisette se posèrent d’ailleurs sur cette dernière qui attendait aussi. C’était la première fois qu’il voyait une elfe aussi vieille, en même temps, il n’était pas l’homme le plus fasciné par ces créatures à oreilles pointues. Il avait vécu principalement à Dale et Erebor, n’avait mis les pieds à Eryn Lasgalen pour la première fois que très récemment en apprenant que son amie la plus chère avait été blessée. Il faut cependant avoué que c’était impressionnant de se dire que la jeune femme d’apparence qui se tenait là était presque aussi vieille que le monde lui-même. Il haussa les épaules dans sa tête en se disant que de toute façon, ce n’était pas pour lui une telle vie. L’idée d’être mortel lui plaisait, jouer avec le feu et la mort le faisait se sentir vivant. Certes, vieillir ce n’était pas la partie la plus fun de l’existence, mais il faisait avec. Un bâillement lui échappa alors qu’il reposait à nouveau son attention sur la route qui menait à la cité de Dale. Le réveil avait été douloureux lorsqu’il s’était rendu compte qu’il risquait d’être en retard et il avait quitté le bordel dans lequel il s’était terré pour la nuit dans la précipitation. Il était arrivé à temps, mais on ne pouvait pas en dire autant du magicien pour le moment. « Un vieillard bizarre… il est si bizarre que ça ? » Lança-t-il de but en blanc à l’intention de l’elfe qui lui servait de compagne pour le moment. Il n’était pas né lorsque les istari avaient quitté ces rivages, alors autant posé la question à quelqu’un qui avait pu le connaître non ? Finalement, son attention fût attiré par un vieillard qui était vraiment la description même du mit bizarre. Il haussa un sourcil en le regardant s’approche, un peu ébahit par ce qu’il voyait lui-même. D’accord… on peinerait à croire qu’il est magicien cet homme-là. « Bonjour… » Fini-t-il par articuler avant de regarder les deux « ancêtres » avec qui il devrait faire équipe. L’objet de leur mission ? En savoir plus sur ce message annonçant la mort de la reine des elfes. Cela l’avait fait rire sur le coup, tout le monde savait que la reine allait mourir, c’était même plutôt une bonne chose qu’elle sache quand son supplice serait fini. Enfin, ce n’était après-tout pas à lui de décider ce qui était intéressant et ce qui ne l’était pas. Il pensa à Eold en route pour la Lorien avec une bande encore plus éclectique que celle qu’il avait rejoint. « Quelqu’un a une idée de par où on commence ? »

© Belzébuth
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Voir le profil de l'utilisateur
visage : Silvester McCoy
Messages : 6
Or dans sa bourse : 75
Date d'inscription : 16/08/2014
Localisation : Rhovanion - Eryn Lasgalen


MessageSujet: Re: L'oiseau de la reine • Aryanna, Eothain & Radagast   Lun 10 Nov - 3:56

Radagast, ah, ce magicien. Il n'était pas le plus sensé des 4 qu'il restait, il n'était pas du même acabit que son grand ami Gandalf le Blanc mais à sa manière il pouvait se montrer particulière doué et rusé. Mais... A sa manière. 
 
Partir en mission il le fallait, pourtant ça n'était pas à lui qu'il fallait enseigner qu'une elfe ayant perdu son mari et son enfant allait irrémédiablement mourir, il se dit même pour lui même que cette dame avait tenu fort, fort longtemps contrairement aux autres. Il savait au fond de lui qu'il ne pouvait rien y faire, peut-être pourrait-il apaiser les souffrances en son coeur à l'aide de quelque fumées ou quelque plantes. Ce à quoi il s'attardait sur la route pour Dale en prenant quelque champignons, quelque fleurs qui ne poussaient que par chez lui, puis il allait finalement vers un petit village, chose qu'il ne faisait que rarement, ermite dans l'âme. Avoir rendez-vous avec un homme et une elfe, ah quel exploit ! Il s'en féliciterait presque... Fallait-il encore arriver au point de rendez-vous sans vouloir rejoindre en courant sa forêt. 
 
Oh il aurait quelque heures de retard tout au plus, il avait juste un peu tendance à oublier que les hommes avaient une certaine espérance de vie, eh, on ne pouvait pas tout retenir ou tout se souvenir d'un coup ! 
 
C'est un peu apeuré par ce monde nouveau qu'il se rendait au point de rendez-vous et trouvait l'homme en question. Non pas qu'il était du genre à juger -bien au contraire- il voyait que cet homme et lui aurait un peu de mal à s'accommoder, tout deux étaient tout à fait différent de A à Z. Mais il ne jugeait jamais, ça n'était pas dans sa nature. Il allait juste vers cet homme.

- Oui oui, bonjour bonjour ! Dites moi... vous n'auriez pas plus ... discret comme endroit ?
 
Lui murmura-t-il. C'était un petit vieillard à première allure, qui n'avait sûrement pas prit de bain depuis des millénaires semblait-il. Mais pour lui il était évident qu'on le reconnaîtrait. A moins que les magiciens bruns se fassent fréquent dans la région. Il saluait la dame elfe en soulevant son chapeau - un miracle qu'il réussisse à le retirer - puis en le remettant.
 
- Bien bien nous avons à faire il ne faut pas tarder !
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Voir le profil de l'utilisateur
visage : Bridget Regan
Messages : 63
Or dans sa bourse : 394
Date d'inscription : 20/08/2014
Localisation : Rhovanion


Vos possessions
~:

MessageSujet: Re: L'oiseau de la reine • Aryanna, Eothain & Radagast   Mar 11 Nov - 9:46







Dale - Intrigue



La grande citée imposante de Dale, se tenait dans notre dos. J'étais comme toujours la première à arriver lors d'un rendez-vous ou un regroupement. Une vieille habitude. Ainsi attendant devant la porte de la citée, j'avais rencontré un certains Eothain, contacter lui aussi par Radagast le Brun. Ah Radagast, je n'ai jamais eu l'occasion de le connaître aussi bien comme Gandalf, mais c'était une vieille connaissance. Je ne pouvais pas dire non à Aiwendil, comme nous autre l’appelons. Mais il fallait dire aussi que lorsque cela concerne la sécurité et l'avenir d'Arda je ne pouvais pas dire non plus.
Comme depuis quelque jours, il y avait une fine couche de neige sous nos pied et un ciel avec quelque nuage. Un hiver bien trop froid par rapport aux nombreux que j'avais connu jusque là. Botté pantalon et tunique, j'étais équipé face au désagrément de la neige mais aussi pour le combat, car je pensais bien que cette excursion n'allait pas rester bien calme. Je lance un petit regard vers Eothain quand il demande si il est si bizarre que ça. Ça dépend de notre notion de bizarre. Moi je l'aimais bien, comme moi il était en décaler avec la communauté des siens. Je me redressa lorsque notre magicien pointa son nez.

-Aiwendil, ravie de vous voir. On vous suis, une idée par où commencer, car cette histoire me rend des plus perplexe.

Oui cette histoire d'hiver trop précoce et trop fort, cette histoire d'oiseaux annonçant la mort des gens. C'était trop étrange, et j'étais bien placé pour savoir que quand c'était trop étrange, cela cachait quelque de forcément mauvais.


© Méphi.


Revenir en haut Aller en bas

avatar
PNJ

Voir le profil de l'utilisateur
visage : The Middle Earth
Messages : 50
Or dans sa bourse : 476
Date d'inscription : 14/08/2014


MessageSujet: Re: L'oiseau de la reine • Aryanna, Eothain & Radagast   Ven 21 Nov - 2:35


     
L'oiseau de la Reine

Aryanna - Eothain - Radagast
Les informations en la possession du mage parlent d'une jeune femme qui serait dotée d'un don étrange, à une heure de marche au Nord de Dale, perdue dans les méandres de la rivière. Il est l'heure pour vous de partir vers le Nord pour découvrir qui elle est, et surtout si ces rumeurs sont réelles ou non. Mais, attention : les routes sont dangereuses...

Règles

Le PNJ passe toutes les deux semaines (prochain passage : 5 décembre)
Pas d'ordre de passage. Interagissez entre vous autant que vous le voulez jusqu'au prochain passage du PNJ !
N'oubliez pas : c'est vous qui faites l'intrigue et non le PNJ...

     
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Voir le profil de l'utilisateur
visage : Dustin Clare
Messages : 113
Or dans sa bourse : 606
Date d'inscription : 07/10/2014
Localisation : Là où on ne m'attend pas


Vos possessions
~:

MessageSujet: Re: L'oiseau de la reine • Aryanna, Eothain & Radagast   Dim 30 Nov - 11:18


 

L'oiseau de la Reine
Ft. Aryanna, Radagast & Eothain
 
Flanqué d’une elfe aussi loquace qu’une porte de bordel et d’un magicien à l’allure presque douteuse, Eothain se voyait déjà rongeant son frein et s’obligeant à se taire. Une situation des plus désagréables pour quelqu’un qui avait souvent du mal à fermer sa grande gueule. Ce qui finirait par lui jouer des tours, n’en doutons point, mais qui se comprenait aisément. Il haussa un sourcil en regardant le vieillard au visage rabougri, mais tout de même sympathique, qui demandait s’il n’avait pas plus discret comme endroit. Le Rohirrim passa sa main sur sa joue où sa barbe naissante laissait une sensation piquante quand on passait sa main dessus. « C’est-à-dire que… bah… c’est pas vraiment moi qui ai choisi cet endroit vous savez. Pas plus qu’elle d’ailleurs, je pense. » Dit-il dans un murmure en désignant l’elfe brune d’un signe de tête. En même temps, il était souvent connu que les malfaisants préféraient le confort d’une grande foule à l’isolement d’un petit village. Eh… c’est plus facile de disparaître dans une foule compacte que dans une plaine verdoyante non ? En attendant, ce n’était pas en restant planté devant les portes de la cité qu’ils allaient accomplir leur mission, ni en échangeant politesses et banalités. Perplexe. Le mot lui semblait faible en réalité. L’idée que quelqu’un s’amuse a envoyé les dates de décès des gens, il trouvait ça particulièrement cruel, sauf dans le cas de la reine désormais décédée. Pour elle, cela avait dû un peu sonner comme une délivrance et probablement à tous les grands malades qui se savent condamner. Cependant, il pensait aux parents recevant une missive leur indiquant la mort de leur enfant. Le choc que cela devait-être surtout si le dit petiot était en pleine forme. L’hiver en revanche ne lui faisait ni chaud, ni froid –façon de parler, il se les gelait comme tout le monde !- mais à ses yeux ce n’était jamais qu’un bon gros hiver, petit cadeau d’Ilùvatar qui avait dû se dire qu’il avait été trop clément avec le monde ces dernières années. Bref, l’heure n’était pas aux dissertations philosophique, mais bien à écouter ce que le mage avait à dire. L’idée de se rendre dans les méandres de la rivière congelée fit naître en lui un sentiment d’impatience, réveillant son petit côté suicidaire ravi d’aller au-devant du danger. Et vous doutez encore qu’il finira par périr avant un âge raisonnable ? Bon, certes, il a tout de même réussi à survivre durant près de trente-six années ! Comment fait-il ? Aucune idée. « Bon, allons-y ! Je vais finir par perdre mes orteils dans ce froid de canard. » Non, l’idée de prendre son cheval ne lui traversa même pas l’esprit et pourtant, c’est un cavalier du Rohan. Que dis-je, un commandant de la cavalerie ! Cependant, il n’était pas prudent de risquer la vie d’un cheval dans une telle masse de neige.

© Belzébuth
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Voir le profil de l'utilisateur
visage : Bridget Regan
Messages : 63
Or dans sa bourse : 394
Date d'inscription : 20/08/2014
Localisation : Rhovanion


Vos possessions
~:

MessageSujet: Re: L'oiseau de la reine • Aryanna, Eothain & Radagast   Sam 6 Déc - 14:10







Dale - Intrigue



Un endroit plus discret ?? Je comprenais que Radagast n'était pas un habitué de la civilisation et n'est pas du genre à cela mélanger à la masse. Mais l’enceinte de la ville n'était pas très fréquentée à part par les personnes qui entraient et sortaient. Donc pas une grosse foule contrairement si on avait été en pleine ville. Cela me surprenait un peu, mais j'en tenais pas vraiment compte, c'est Radagast.

-Eothain à raison, et puis si un endroit isoler est pas assez discret je crains qu'aucun ne le soit. Le plus important c'est ce qu'on va faire pas où on est.

Je me demandais ce que Radgast voulait voir et explorer précisément. Un histoire glauque, des événements glauque. Envoyer aux personnes leur mort sur un papier, cruel et sadique de mon point de vu. J'étais persuadé que celui – ou celle- qui était derrière tout ça, était aussi responsable de cet hiver non naturel. Je le sentais et puis il y avait jamais eu autant de neige en Rhovanion, c'était pas naturel déjà dans le principe. Face à l'impatience de l'homme, j'emboîte de le pas pour le s'inviter à commencer notre voyage. Plus tôt on y serait, plus on aura de temps de faire ce qu'il faut.

-Qu'est-ce que vous en pensez de cette histoire. Vous croyez que quelqu'un joue avec les peuples de la Terre du Milieu, ou voir même un lien avec Namoth ??

L'avis de mes camarades comptait. Et puis quitte à investir autant en débattre et échanger les idées et propositions. On allait pouvoir au moins avoir des théorie et il fallait qu'on apprenne à travailler ensemble tout les trois.


© Méphi.


Revenir en haut Aller en bas

avatar
PNJ

Voir le profil de l'utilisateur
visage : The Middle Earth
Messages : 50
Or dans sa bourse : 476
Date d'inscription : 14/08/2014


MessageSujet: Re: L'oiseau de la reine • Aryanna, Eothain & Radagast   Lun 15 Déc - 15:53


     
L'oiseau de la Reine

Aryanna - Eothain - Radagast
Alors que votre petite troupe se dirige vers le nord et les méandres congelés de la rivière, les questions fusent dans vos esprits et vous espérez que cette mystérieuse personne saura vous en dire plus. La route est glissante, la neige gêne les mouvements sauf d’Aryanna. Alors que le Rohirrim du groupe se trouve coincé dans une congère, se tordant la cheville ce qui l’empêche de se sortir de là seul, un bruit sinistre se fait entendre. Les rares oiseaux n’ayant pas migré vers les pays plus chaud s’envole dans un bruit à glacer le sang. Un grognement se fait alors entendre et vous voyez apparaître devant vous une troupe d’une dizaine de wargs que le froid et la faim ont rendu encore plus dangereux qu’à leur habitude. L’humain coincé se manifestant comme une cible de premier choix pour leur repas du jour.

Règles

• Le PNJ passe toutes les deux semaines (prochain passage : 30 décembre novembre) sauf demande de votre part en quel cas, il peut passé plus vite.
• Pas d'ordre de passage.
• Interagissez entre vous autant que vous le voulez jusqu'au prochain passage du PNJ !
• N'oubliez pas : c'est vous qui faites l'intrigue et non le PNJ...

     
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Voir le profil de l'utilisateur
visage : Dustin Clare
Messages : 113
Or dans sa bourse : 606
Date d'inscription : 07/10/2014
Localisation : Là où on ne m'attend pas


Vos possessions
~:

MessageSujet: Re: L'oiseau de la reine • Aryanna, Eothain & Radagast   Mar 23 Déc - 12:44


 

L'oiseau de la Reine
Ft. Aryanna, Radagast & Eothain
 
La neige n’a qu’un seul avantage, c’est que le temps reste sec quand elle est là. La pluie, le Rohirrim n’aimait vraiment pas cela. L’humidité ça s’insinue dans les articulations et la froid en plus ça les rends douloureuses. Au moins, la neige, même avec un vent mordant n’est pas aussi désagréable, elle a même un petit effet vivifiant sur les muscles en marche. Cependant, la marche n’en est pas plus aisée… Emitouflé de son mieux, Eothain observait sans relâche les bords de routes, même s’il ne prétendait pas repérer un quelconque ennemi plus vite que l’elfe du groupe, ce serait franchement stupide de sa part. D’ailleurs, cette grande brune aux oreilles pointues posait des questions trop pertinentes pour lui, il n’avait pas vraiment réfléchis à tout ça. On lui avait dit : Eothain tu pars en mission et il était partit en mission. Le grand blond est un soldat et un soldat ne réfléchis pas midi à quatorze heure lorsqu’on lui donne un ordre. Ceci dit, elle n’avait pas tort, cette histoire méritait que des gens intelligents se penchent sur elle. Intelligent… ô pas qu’il soit dénué d’intelligence, mais ce n’était pas un grand intellectuel. Alors, avant de répondre à Aryanna, il haussa les épaules et s’en alla de son petit avis : « Aucune idée, mais quoi que ce soit, c’est un jeu bien cruel. Maintenant, je trouvais les corbeaux forts frais pour qu’ils soient venus du Gondor… » En effet, les bêtes n’avaient pas l’air plus fatigué que cela et par les Valars, la route entre Minas Tirith et le Rhovanion était loin d’être courte même pour un oiseau. Pour la suite, il laisserait l’elfe et le magicien débattre si cela leur plaisait. Pour l’heure, l’homme tentait de ne pas se casser la figure n’ayant pas la dextérité des elfes pour éviter de s’embourber dans la neige. Et c’est malheureusement ce qui lui arriva. La neige s’effondra sous son pied gauche et sa cheville fit un mouvement tout sauf naturel. La douleur fût cuisante ce qui lui arracha un juron bien coloré bien qu’il n’émit aucun cris de douleur. S’aidant de ses mains, il tenta vainement de se sortir de là, sa cheville étant probablement coincée entre deux rochers ou entre deux morceaux de glace. Eothain souffla un coup, s’il parvenait à se sortir de là, il lui faudrait une attèle assurée pour continuer de marché. Alors qu’il levait les yeux, il trouva soudainement que tout semblait trop calme avant qu’une petite nuée d’oiseau ne s’envole. « Oh, j’aime pas ça… mais pas du tout… » Et en effet, à peine ses mots prononcé qu’une meute de wargs aux babines dégoulinante de bave à l’idée de faire de lui leur repas montra leur bout de son nez et de leurs crocs. Pour une fois, l’idée de risquer sa vie ne lui plut pas trop, probablement parce qu’il était incapable de se battre. Alors que l’elfe tentait de l’aider, il s’adressa à elle : « Non, occupez-vous d’eux, je sais tirer un minimum à l’arc, il sera encore temps de me sortir de là une fois qu’ils seront étalés ou qu’ils auront détalés ! » Il sortit alors un arc simple en bois d’if qu’il s’était confectionné avec l’aide de Telia, encocha une flèche et le banda. Mentalement, il s’ordonna : « Allez Eoth’ c’est le moment de te souvenir des conseils de Telia. » Il inspira fortement et relâcha la flèche au moment de l’expiration. La flèche atteint l’un des monstres en plein dans l’œil et il s’étendit dans la neige la marquant de la noirceur de son sang. Fort de ce premier succès, le Rohirrim se fit un devoir de couvrir les autres pendant qu’ils s’attaquaient aux wargs.

© Belzébuth
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Voir le profil de l'utilisateur
visage : Bridget Regan
Messages : 63
Or dans sa bourse : 394
Date d'inscription : 20/08/2014
Localisation : Rhovanion


Vos possessions
~:

MessageSujet: Re: L'oiseau de la reine • Aryanna, Eothain & Radagast   Sam 27 Déc - 15:21







Dale - Intrigue



On avait quitter la ville. On voyait les dômes recouvert de neige au loin. Si j'avançais sans grand soucis face à l'épais manteau blanc, ce n'était pas le cas de mes compagnons. J'avais de la peine pour eux, ils étaient embourbé dans cette glace fine. La météo n'allait pas facilité notre petit voyage. On allait être ralentie, rien que par ça. Alors espérons qu'on ne croisse pas de créature qui pourrait nous prendre encore plus de temps. Autant des animaux, même affamés je pouvais toujours les apaiser, ce n'était pas ce qui était le plus dangereux.  Mais des animaux non naturel, qui sont des ennemis aux peuples libres, comme gobelins et wargs  c'était plus problématique. Surtout qu'on était que trois.

Eothain, pointait une information fort intéressante. Les corbeaux étaient vigoureux lorsque les témoins les voyaient. Ils ne faisait pas un très long voyage. Pas aussi long que depuis le Gondor. Ce mal était donc quelque part dans le Nord, ou du moins en Rhovanion. J'avais prit un peu d'avance sur les deux hommes, en étant en tête je pouvais voir plus loin et prévenir d'un danger, mes yeux étaient certes limité avec cette chute de neige , mais mes oreilles étaient opérationnelles. J'entends un crack, puis un bruit de neige. Je me retourne et voie le soldat, une jambe plus enfoncé que l'autre dans la neige. Son pied doit être coincé. Pas de soucis je suis soigneuse, ce n'est pas une cheville foulée qui va me faire peur. Mais pas le temps de pensé à le sortir de là. Je perçois un grognement. Et devant voie apparais un groupe de warg. Superbe, il manquais plus que ça !! Je donne pas le temps au bête de réfléchir, je sort Anvarrë et me retourne.

-Eothain, il faut te sortir de là !!

Il m'explique clairement que non. Il peut aligner les bêtes à l'arc. Très Bien. Prenant mon élant, je plante l'épée dans la gueule du premier qui vient vers moi. Dans un mouvement de balancier je donne un coup bien au suivant et le plante dans le flan. Et deux de moins.


© Méphi.


Revenir en haut Aller en bas

avatar
PNJ

Voir le profil de l'utilisateur
visage : The Middle Earth
Messages : 50
Or dans sa bourse : 476
Date d'inscription : 14/08/2014


MessageSujet: Re: L'oiseau de la reine • Aryanna, Eothain & Radagast   Mar 30 Déc - 22:07


     
L'oiseau de la Reine

Aryanna - Eothain - Radagast
Alors que force et courage vous permette de tuer un peu plus de la moitié des wargs, ceux-ci s’en vont la queue entre les pattes. Ce n’est pas aujourd’hui qu’ils dégusteront de la viande humaine. Si, Radagast et Aryanna s’en sortent avec quelques égratignures seulement, Eothain est malheureusement plus sérieusement touché, l’une des bêtes ayant réussi à planté une partie de ses crocs dans son avant-bras. Pas assez pour le briser et le lui arracher, mais suffisamment pour que l’une des canines lui transperce de part en part. Vous voilà dans de sales draps, une fois délivré de son entrave de glace, la cheville annonce un autre verdict qu’une simple foulure. Le Rohirrim est victime d’une grave entorse qui aurait pu tourner à fracture s’il avait tenté de s’extraire seul de là. Le temps joue contre vous, vous êtes à pieds, les wargs ne resteront pas sur cette défaite et l’humaine peut à peine clopiner en s’appuyant sur quelqu’un d’autres. Au loin, l’elfe aperçoit de la fumée qui monte jusqu’au ciel. Vous voici devant un choix crucial : Tenter d’atteindre cet endroit tous les trois à l’allure d’escargot ou laisser Aryanna partir devant en espérant qu’elle trouve du secours.

Règles

• Le PNJ passe toutes les deux semaines (prochain passage : 13 janvier) sauf demande de votre part en quel cas, il peut passé plus vite.
• Pas d'ordre de passage.
• Interagissez entre vous autant que vous le voulez jusqu'au prochain passage du PNJ !
• N'oubliez pas : c'est vous qui faites l'intrigue et non le PNJ...

     
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Voir le profil de l'utilisateur
visage : Dustin Clare
Messages : 113
Or dans sa bourse : 606
Date d'inscription : 07/10/2014
Localisation : Là où on ne m'attend pas


Vos possessions
~:

MessageSujet: Re: L'oiseau de la reine • Aryanna, Eothain & Radagast   Mer 7 Jan - 11:13


 

L'oiseau de la Reine
Ft. Aryanna, Radagast & Eothain
 
C’est dans un jour comme celui-ci qu’on commence à détester n’être qu’un pauvre humain. Alors que les autres réussirent à s’en sortir royalement, le Rohirrim se retrouva la proie d’un wargs énorme, à moins que ce sentiment ne fût accentué par le fait qu’il était assis par terre. Malgré ses talents de défense, la bête lui planta un de ses crocs entre le cubitus et le radius. Pour le coup, il ne put retenir un hurlement de douleur, mais garda le réflexe de lui enfoncer un de ses glaives entre les deux yeux. « Crève saloperie ! » Les autres détalèrent sans demander leurs restes et il put dès lors s’occuper de son bras blessé deux secondes avant que le magicien et l’elfe ne viennent lui prêter mains fortes pour qu’il se sorte de son trou. Pour le coup, il n’avait plus trop envie de faire l’idiot ou de lancer des phrases bien senties. La douleur dans sa cheville le travaillait au corps et son bras pissait littéralement le sang. Cependant, éternel optimiste, il se dit qu’au moins il était encore en vie ! Marcher ? Là, à moins que quelqu’un lui serve de soutient, il en serait bien incapable et heureusement que le bras blessé était l’opposé de sa cheville sinon, même prendre appui aurait été impossible. Il commençait même à regretter de ne pas avoir pris son étalon pour le coup, il aurait été bien pratique de se hisser dessus pour ne pas devenir un fardeau pour le magicien et l’elfe. Mieux encore, il aurait pu faire demi-tour et rentrer à Dale. La situation était décidément bien compliquée et lorsqu’Aryanna annonça qu’elle voyait de la fumée, il eut d’abord un sourire soulagé, avant de se rappeler à quelle distance un elfe peut voir. Serait-il capable de sauté à cloche pied jusque-là sans tomber dans les vapes à un moment ? « Bon qu’est-ce qu’on attend ? Le dégel ? Il n’arrivera pas avant un bon moment. » Il ne pouvait de toute façon pas se relever sans aide, mais il était toujours capable de donner son avis sur la situation. Rester seul à l’arrière ça ne le tentait pas du tout, surtout avec des wargs dans le coin. Bon, si on veut bien lui laissé le vieux mage avec, il pourrait encore accepter de rester là le temps que l’elfe revienne, mais alors, il faudrait qu’ils se décident.

© Belzébuth
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Voir le profil de l'utilisateur
visage : Bridget Regan
Messages : 63
Or dans sa bourse : 394
Date d'inscription : 20/08/2014
Localisation : Rhovanion


Vos possessions
~:

MessageSujet: Re: L'oiseau de la reine • Aryanna, Eothain & Radagast   Mar 13 Jan - 14:06







Dale - Intrigue



Anvarrë siffle dans l'air. Tournoyant et s'abattant sur les créatures. L'une d'elle à réussi à me griffer un bras. Déchirant le tissus mais aussi la surface de ma peau. Rien de bien méchant, ce n'est pas une griffure qui va me stopper ou même me ralentir. Les elfes étaient bien plus coriace que ça. Une égratignure. Les wargs finirent part détaler. Ils avaient compris, qu'ils n'auraient pas de quoi se nourrir avec nous. Mais il ne fallait pas être stupide, c'est tenace, et ils vont revenir avec des renforts. On a un peu de temps pour s'éloigner de la zone. Les râles d'Eothain me font comprendre qu'il y autre chose que sa cheville. L'aidant en le portant sous le bras pour le dégager, je voie que son bras est en sang. Une fois entièrement dégager, je prend de la neige entre mes mains, j'en applique sur sa botte pour calmer la douleur et aussi sur sa blessure pour l’apaiser, le froid anesthésiant (mais tuant aussi les bactérie de la salive des warg pouvaient avoir). Il n'allait pas vraiment pouvoir marcher. Au moins Radagast pouvait le maintenir, c'était un magicien et il semblait fébrile mais il était grand.

Mon regard croise l'horizon et voie de la fumée. Un campement, j'avais le regard fin, mais il n'était pas si éloigner que ça. Enfin pour moi qui s'enfonçait pas dans la neige c'était assez facile d'y arriver , rapidement. Je tire Eothain part son bras valide.

-Aller sur mon dos. Je suis assez grande pour te porter, et j'avance plus vite.

Oui Eothain était grand, mais avec mes 2m10 je pouvais facilement le porter sur mon dos sans soucis. De plus je pouvais avancer bien plus facilement et rapidement qu'eux. Mes pieds s’enfoncèrent légèrement dans la neige avec son poids, mais c'était tellement peu que cela changerais à ma rapidité. Que cela lui plaise ou pas il sera porté. Je ne prends pas le risque que ses blessures aggravent ou qu'ils soient retrouver par les Wargs. Bras dans le dos, le tenant par les jambes, j'avance, d'un pas rapide, traçant une ligne droite vers cette fumée. Tant qu'il ne gigote pas je pourrais le porter, car si il bouge de trop son poids se fera sentir et je n'ai pas la force d'un Ent


© Méphi.


Revenir en haut Aller en bas

avatar
PNJ

Voir le profil de l'utilisateur
visage : The Middle Earth
Messages : 50
Or dans sa bourse : 476
Date d'inscription : 14/08/2014


MessageSujet: Re: L'oiseau de la reine • Aryanna, Eothain & Radagast   Mer 14 Jan - 22:17


     
L'oiseau de la Reine

Aryanna - Eothain - Radagast
Aryanna chargée d’Eothain avance accompagné de notre bon Radagast. Alors que vous progresser à bonne allure pour des gens chargés et entravés par la neige, la tempête se lève alors. La visibilité est très mauvaise, même pour l’elfe et le vent vous fouette le visage sans discontinuer. Difficile de se repérer dans pareille purée de pois. S’adressant au magicien, Eothain perd son peu d’espoir lorsque celui-ci l’informe qu’il ne peut pas changer le temps qu’il fait. Vous risquez par ailleurs de voir mourir l’humain de votre groupe, si vous ne vous arrêtez pas bientôt pour vous réchauffer et le soigner. Ce dernier fini d’ailleurs par perdre connaissance à quelques mètres du camp que vous avez repéré quand le temps était encore clément. Fort heureusement pour vous, les nains qui tiennent le camp vous laissent entrer sans trop posé de question, sans doute grâce à la présence du magicien. Eothain est alors pris en charge et vous partez tous deux en exploration du camp. Lorsque Aryanna demande alors de l’aide pour trouver un chemin plus court et sûr pour se rendre chez la mystérieuse inconnue, les nains semblent dès lors devenir maussade et ne vous adresse plus guère la parole. Que s’est-il donc passé ? Avez-vous le temps de fouillé un peu ? À vous de voir.

Règles

• Le PNJ passe toutes les deux semaines (prochain passage : 30 janvier) sauf demande de votre part en quel cas, il peut passé plus vite.
• Pas d'ordre de passage.
• Interagissez entre vous autant que vous le voulez jusqu'au prochain passage du PNJ !
• N'oubliez pas : c'est vous qui faites l'intrigue et non le PNJ...

     
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Voir le profil de l'utilisateur
visage : Bridget Regan
Messages : 63
Or dans sa bourse : 394
Date d'inscription : 20/08/2014
Localisation : Rhovanion


Vos possessions
~:

MessageSujet: Re: L'oiseau de la reine • Aryanna, Eothain & Radagast   Lun 19 Jan - 15:35







Dale - Intrigue



Eothain charger sur mon dos, j'avance avec le magicien à mes côtés. Mais cette facilités était trop belle pour duré, comme si les Valars avaient décider de nous rendre la tâche la plus difficile voire impossible. Le vente se lève et la neige avec, créant un vrai mur , une densité que même mes yeux on du mal à percer. Je sourie quand le soldat faite une demande à Radagast. Non malheureusement ce n'est pas si simple. Les Mages n'ont jamais pus modifier la météo malgré leur nature de Maïa. Un défauts de conception de mon point de vue. Pourtant cela serais bien utile. Car avec se froids grandissant et ses blessures, il risquais de voir la gangrène s'attaquer à son bras et tomber et hypothermie.Où était ce fichu campement que j'avais vu plutôt ?? Satané temps. Sur le coup j'ai maudit les Valars de leur incompétence, ce n'était pas mon genre, mais là mon humeur en prenais un coup, quand la vie d'autres personnes étaient en jeux. J'étais persuadé, qu'on allait jamais pouvoir faire ce qu'on était venue faire. Cette quête était vouée à l'échec.

Je sens alors Eothain s'affaler un peu trop, et son poids se fais soudainement sentir. Par Iluvatar, voilà qu'il s’était évanouie. Par chance les nains qui tenaient ce fameux campement, nous on vue et son venus à notre aide. Ils purent mieux prendre en charge le soldat. Je pris l’initiative de leur parler dans leur langue, c'était plus polie. Mais face à mes questions, ils finirent par se renfermée et refuser de répondre. Étrange, les nains ne sont pas du genre à ce laisser facilement impressionner. Qu'est ce qui pouvais bien leur faire si peur ?? Cela attisa ma curiosité.

Grâce au peu d'informations que j'ai pus avoir, je sais qu'on est plus très loin. Mais sans la direction c'est compliquer. Je ne sais pas si le magicien prendrais le risque d'y aller au petit bonheur la chance ou si il faut insister auprès des nains. Réfléchissant à la vitesse de la lumière, je tourne dans le campement, à la recherche de quelque chose qui pourrait nous aider.

© Méphi.


Revenir en haut Aller en bas

avatar

Voir le profil de l'utilisateur
visage : Dustin Clare
Messages : 113
Or dans sa bourse : 606
Date d'inscription : 07/10/2014
Localisation : Là où on ne m'attend pas


Vos possessions
~:

MessageSujet: Re: L'oiseau de la reine • Aryanna, Eothain & Radagast   Jeu 5 Fév - 9:53


 

L'oiseau de la Reine
Ft. Aryanna, Radagast & Eothain
 
Blessé, fatigué et sentant la fièvre qui allait le gagné, Eothain se laissait porter sans protester par l’elfe, tâchant dans un sens de ne pas peser de tout son poids. Lorsque la neige se mit à tomber aussi dru qu’une pluie de mars, il jura par tous les dieux dont il avait connaissance et se tourna vers Radagast pour lui demander s’il ne pourrait rien faire. Hélas, la réponse fût négative. Malgré les bandages, son courage et sa volonté de rester conscient, le Rohirrim fini par rejoindre les pommes en s’affalant un peu plus sur le dos de l’originel. Bien sûr, il ne l’avait pas fait exprès, ce n’était pas son genre. Le reste de la route, il la passa dans ce noir complet. Il ne se sentit pas déposé dans une tente chauffée par un brasero. Il ne se rendit même pas compte qu’un nain guérisseur s’occupait de recoudre sa plaie et de bander sa cheville. De tout ceci, il ne se rendit compte que bien plus tard, lorsqu’il s’éveilla enfin allonger dans ce lit de fortune, seul et inquiet de la situation. Il voulut se redresser, mais il sentit la tête lui tourner méchamment. Un nain entra alors et lui conta comment Aryanna et Radagast l’avaient ramenés ici, mais aussi qu’ils ne devaient pas se rendre à destination, que c’était folie. Piqué au vif, sa curiosité l’emporta et il entendit le nain marmonner dans une langue qui lui était incompréhensible. « Écoutez, maître nain, comment me persuadé de ne pas y aller, si vous ne me dites pas pourquoi ? Je suis une tête brûlée vous savez… je fais toujours ce qu’on m’interdit de faire. » Le nain jura de nouveau avant de lui répondre qu’il ne trouverait là-bas que le malheur, la tristesse et la désolation. Que la personne vivant là usait de magie noire et prendrait leur âme. Quelle superstition ! Enfin, Eothain demanda à ce qu’il puisse se lever, ce qui lui fut bien évidemment refuser. Décidément, il était la risée du groupe.

© Belzébuth
Revenir en haut Aller en bas

avatar
PNJ

Voir le profil de l'utilisateur
visage : The Middle Earth
Messages : 50
Or dans sa bourse : 476
Date d'inscription : 14/08/2014


MessageSujet: Re: L'oiseau de la reine • Aryanna, Eothain & Radagast   Jeu 12 Fév - 12:30


     
L'oiseau de la Reine

Aryanna - Eothain - Radagast
Achevez d’être convaincu par vos investigations, les nains vous révèlent que ceux qui se sont approché de ce lieu ne sont jamais revenus ou que le peu qui sont revenus étaient devenu fous. Ils vous déconseillent à nouveau de vous y rendre, mais le sens du devoir en vous est plus fort que tout. Vous prenez une nuit de repos pour ceux à qui cela est nécessaire et laissez passer la tempête. Au petit matin, les nains vous prête tout de même un poney robuste pour Eothain qui en bon Rohirrim sait monter même avec une cheville en moins et ne vous ralentira dès lors plus. Votre route continue jusqu’à l’intersection et la petite cabane inhospitalière qui s’y trouve. Un écriteau vous préviens de ne pas mettre un pied en dehors de la route sous peine de mort. Seulement, point de route à vos yeux à cause de l’épais manteau blanc tombé durant la nuit. Vous vous engagez alors en ligne droite vers la cabane en restant sur vos gardes. Au bout de quelques mètres, la neige semble se mouvoir et vous êtes pris en chasse par quelques goules en décompositions qui semblent cependant déterminées à vous arrêter ! Quelle sombre magie est donc à l’œuvre ici…

Règles

Le PNJ passe toutes les deux semaines (prochain passage : 26 février)
Pas d'ordre de passage. Interagissez entre vous autant que vous le voulez jusqu'au prochain passage du PNJ !
N'oubliez pas : c'est vous qui faites l'intrigue et non le PNJ...

     
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Voir le profil de l'utilisateur
visage : Bridget Regan
Messages : 63
Or dans sa bourse : 394
Date d'inscription : 20/08/2014
Localisation : Rhovanion


Vos possessions
~:

MessageSujet: Re: L'oiseau de la reine • Aryanna, Eothain & Radagast   Jeu 19 Fév - 15:46







Dale - Intrigue



Eothain était entre de bonnes mains, les nains s'étaient bien occuper de lui. Mais bien qu'on avait avancer au milieu de la neige, la nuit commençait à tomber. Bien que l'envie de partir seule, me tentais au plus au point, je ne le fis point. Je ne pouvais pas rester là sans rien faire, même si je devais aller au devant du danger. C'était trop important. Mais il fallait être réaliste : déjà en pleine journée c'était compliquer et dangereux, alors de nuit. De plus la tempête reprenais de plus belle. Je suis alors rester auprès du guerrier, le veillant alors qu'il se reposait comme il se devait. Je n'avais pas envie de dormir, je préférais rester sur mes gardes. Je comptais allait voir cette sorcière décrire par les nains, mais ils étaient craintifs et je respectais cela en étant sur mes gardes.

Au matins, voyant notre détermination, nos amis trapus se délie un peu la langue et nous donne quelque informations de plus. J'apprécie grandement le poney qu'il offre pour Eothain. Au moins il pouvait suivre malgré tout. Je me doutais bien qu'il devait mal prendre le fait de ne pas être « utile ». Le magicien suis, comme toujours , ce n'est pas un grand bavard. Notre route nous mène à une écriteau. Comment ça deux routes ?? Déjà qu'on voie rien sous cet épais manteau neigeux. Bon bah solution la plus simple : ligne droite. Nous avançons assez bien, mais c'était trop beau pour durer.

Sortant du sol recouvert de neige, des Gûls pointe le bout de leur nez. Des spectre ici ?? Mais il y a jamais eu de guerre avec de la magie noire en Rhovanion !! On était pas en Angmar ou dans les Galgals ! Qui les avaient créés ?? Je donne une tape sur le derrière une poney pour qu'il avance un peu plus vite, enfin j’espérais qu'il pouvais. Je sors mon épée et tourne autour du poney pour protéger la monture et le cavalier. Si seulement j'avais des plantes à portée de main, je pourrais les ralentir. Celle qui s'avance de trop prêt j'arrive à séparer la tête de leur corps:la décapitation il y a que ça qui fonctionne pour « tuer » une gûl.

-Tu peux les avoir a l'arc ?? En visant bien la tête ??


© Méphi.


Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: L'oiseau de la reine • Aryanna, Eothain & Radagast   

Revenir en haut Aller en bas
 

L'oiseau de la reine • Aryanna, Eothain & Radagast

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» (reine des neiges ► roi et l'oiseau)
» Un oiseau qui chante....
» La Reine est arrivée. Prosternez-vous. (Dante)
» «La Reine Nègre» Victor-Lévy Beaulieu s'explique
» L'oiseau messager

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Fallen Age :: La Terre du Milieu :: Le Rhovanion :: Dale-