RSS
RSS



 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 VI. Le Bestiaire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar

Voir le profil de l'utilisateur http://thefallenage.forumgratuit.be
visage : Eru Ilùvatar
Messages : 226
Or dans sa bourse : 390
Date d'inscription : 05/08/2014
Localisation : Derrière toi


MessageSujet: VI. Le Bestiaire   Mer 6 Aoû - 12:37


 
Le Bestiaire

à savoir
Vous trouverez le bestiaire, sous deux formes.
La première sous forme de livre. Il vous suffit de cliquez sur la page de droite pour avancer et sur celle de gauche pour revenir en arrière.
Vous le trouverez ICI

Pour ceux qui aurait du mal à lire sous ce format, nous avons décortiquer l'histoire en postes ci-dessous.

Bonne lecture.

 
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Voir le profil de l'utilisateur http://thefallenage.forumgratuit.be
visage : Eru Ilùvatar
Messages : 226
Or dans sa bourse : 390
Date d'inscription : 05/08/2014
Localisation : Derrière toi


MessageSujet: Re: VI. Le Bestiaire   Dim 10 Aoû - 18:16


 
Les Aigles


Créateur(s):
Manwë et Yavanna

Apparitions:
Lors du premier âge de la Terre du Milieu

Quelques Aigles
 Thorondor - Gwaihir - Landroval

Autres noms :
Seigneurs des Kelvar , les Aigles de Manwë, Seigneurs de l’ouest et du nord, mais aussi les Grands Aigles.

Taille :
 Grands de 6 mètres avec une envergure maximale de 23 mètres. Thorondor cependant avait une envergure de 55 mètres.

Les aigles sont les serviteurs de Manwë, le seigneur des airs et de Yavanana. Ils vivaient dans les montagnes au nord des terres de  Beleriand, ne servant que le bien, ils observaient les faits et gestes du maléfique Morgoth et les rapportaient aux Valars. Ces êtres étaient donc les messagers des dieux.
Ils aidèrent les elfes de Gondolin à dissimuler leur cités aux troupes d'orques pendant de nombreuses années. Cependant elle finit par tomber, mais les êtres ailés protégèrent les elfes, leur permettant de fuir.
Pendant la guerre de la Colère, ils combattaient au côté des Valars, des elfes et des hommes contre les armées de Morgoth.
Durant le troisième âge ils vinrent en aide à la compagnie de Thorin Ecu-de-Chêne et participèrent également à la bataille des Cinq armées. Pendant la guerre de l'anneau, ils aidèrent également Gandalf ainsi que Frodon Sacquet et Sam Gamegie.

Les aigles géants des Terres du Milieu ont une allure princière. Impérieux, rapides et fiers, ces chasseurs sont sans merci pour leurs ennemis ou leurs proies. Coincé dans les serres d'un aigle, un adversaire ferait tout aussi bien de fermer les yeux et de se préparer à l'éternité. Armé d'un bec crochu et de serres à quatre griffes, puissantes comme des étaux, un aigle peut attraper et écraser ou empaler sa proie. Il n'est pas facile d'en venir à bout par la force. Les yeux d'un aigle sont de plus grande proportion, comparés à ceux d'un homme et, à la différence des autres oiseaux, leur rétine contient une concentration importante de nerfs optiques qui perçoivent les couleurs avec une extraordinaire précision ce qui leur donne un sens merveilleux de distinction des coloris et des nuances. Un aigle en vol plané peut percevoir les détails d'un paysage huit fois mieux qu'un homme. Par exemple, le Seigneur des Aigles peut apercevoir un lapin se précipitant vers un abri à plus d'un kilomètre et demi, au clair de lune ! En plus de cette excellente acuité visuelle, l'œil d'un aigle peut regarder devant lui ou sur les cotés ce qui lui donne une vision périphérique exceptionnelle. L'obscurité ne lui fait pratiquement pas perdre de précision ou de clarté.

Ces dons naturels en font des alliés très précieux au combat. Qu'ils soient dominants ou insensibles, les aigles sont concis, rationnels et difficile à duper. A la différence des dragons qui ont un pouvoir de destruction plus grand (à un contre un), les aigles opèrent en escadrons ; en outre, leur sagesse et leurs connaissances en font de redoutables adversaires pour presque toutes les forces maléfiques des Terre du Milieu. Ces animaux extrêmement sages et intelligents ne devraient pas trop souvent interférer avec le cours naturel des choses, mais s'ils devaient agir, cela devra être avec puissance et efficacité

 
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Voir le profil de l'utilisateur http://thefallenage.forumgratuit.be
visage : Eru Ilùvatar
Messages : 226
Or dans sa bourse : 390
Date d'inscription : 05/08/2014
Localisation : Derrière toi


MessageSujet: Re: VI. Le Bestiaire   Dim 10 Aoû - 18:21


 
Les Araignées


Origines:
 Avathar, au sud de Valinor

Apparitions:
Les origines de ces créatures sont inconnus

Les plus connues :
 Ungoliant - Arachne

Taille :
Les plus grandes comme Arachne ont un écartement des pattes pouvant atteindre 15 pieds (4,5 mètres) pour environs la même hauteur. Les autres atteignent la taille honorable de 4pieds (1.20 mètres) de haut pour un écartement de 8 pieds ( 2.50 mètres)

Alimentation:
Carnivore,  chassent des proies de grande taille , ayant un faible pour le sang elfique

Les araignées géantes sont les descendantes directes de Ungoliant qui prit la forme d'une araignée. Nul ne connait son origine, mais elle servit rapidement les forces obscures et ses enfants firent de même. Ungoliant est l'une des principale force destructrice des deux arbres de lumières de Valinor. Elle donnait naissance à une progéniture monstrueuse avant de disparaître. On les rencontre dans les vieilles forêts de la Terre du Milieu. Elles sont intelligentes et sont capables de parler. Elles peuvent facilement piéger et dévorer tous les êtres vivants à part les plus vaillants. La plus puissante des araignées géantes des Terres du Milieu au Troisième Âge est Arachne la Grande.Ces araignées, même les plus petites, sont une puissance à ne pas ignorer car elles opèrent ensemble et en grand nombre, elles sont venimeuses et tissent leurs toiles avec célérité. Seul les épées elfiques peuvent trancher ces dernières.
Ces créatures possèdent également un dard venimeux avec lequel elle pique ses victimes avant de les dévorer vivantes.

 
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Voir le profil de l'utilisateur http://thefallenage.forumgratuit.be
visage : Eru Ilùvatar
Messages : 226
Or dans sa bourse : 390
Date d'inscription : 05/08/2014
Localisation : Derrière toi


MessageSujet: Re: VI. Le Bestiaire   Dim 10 Aoû - 18:26


 
Les Balrogs


Créateur(s):
Ilúvatar

Apparitions:
Aux premiers Jours du Monde

Quelques Balgorgs :
 Gothmog le Seigneur des Balrogs , Le Fléau de Durin .

Autres noms :
Démon de Puissance , Valaraukar  , Balrog de la Moria


Tout comme Gandalf et tous les autres mages, les Balrogs étaient des Maiars, des sortes de demis-dieux créés par Iluvàtar. Cependant, en faisant allégeance au Valar Melkor - qui cherche à dominer la terre du Milieu -  ils devinrent ses plus puissants serviteurs et des démons du feu. Lorsque les Valars menèrent une guerre contre Melkor, les Balrogs trouvèrent refuge dans les profondeurs de la terre, se dissimulant à leur regard et échappant ainsi à un sort funeste. Après des siècles d'emprisonnement, Melkor – renommé Morgoth – revint, ils le suivirent lors de leur guerre contre les elfes Noldor de Gondolin. Cependant la plupart d'entre eux furent tués pendant les Guerres de la Grande colère, qui marquait la fin du Premier Âge de la Terre du Milieu.

Les Balrogs survivants trouvèrent refuge dans les entrailles de la terre, dans des grottes qui se trouvaient innaccessible au commun des mortels.
Les nains de la Moria cependant, commirent l'erreur de creuser trop profondément sous terre, réveillant ainsi Le Fléau de Durin qui commit de nombreux dégâts autant matériel que physique en tuant les derniers seigneurs de la Moria et provoquant la fuite des nains qui peuplaient cette grande cité désormais à l'abandon. C'est Gandalf qui après plusieurs jours de luttes parvint à éliminer le Balrog.  Certains se cachent encore dans les grandes profondeurs du monde...

 
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Voir le profil de l'utilisateur http://thefallenage.forumgratuit.be
visage : Eru Ilùvatar
Messages : 226
Or dans sa bourse : 390
Date d'inscription : 05/08/2014
Localisation : Derrière toi


MessageSujet: Re: VI. Le Bestiaire   Dim 10 Aoû - 18:30


 
Les Corbeaux


Créateur(s):
Manwë le Premier Valar .

Apparitions:
Bien avant le Premier Age, il n'y a guère de date précise

Quelques Corbeaux :
Carc , Roäc .

Autres noms :
 Quáco , Morë rámar , Narag uzn .

Taille :
Environs 2.26 Pieds , soit 69 centimetres .

Envergure :
Dans les 3.74 pieds , presque 1metre 15

Ces grands oiseaux hardis et rapides sont capables de voler sur de très longues distances.
Plus forts et plus malins que les pigeons, ils sont plus à même de se défendre contre les oiseaux de proie, comme les faucons. Plus discrets que des coursiers à cheval, ils sont aussi plus difficiles à intercepter. Toutes ces caractéristiques ont fait d'eux l'instrument privilégié de communication dans plusieurs régions de la Terre du Milieu mais principalement chez les nains des Montagnes Bleues ou d'Erebor depuis qu'en 2941 du Troisième Age, alors qu'il était vieux et sur la fin de sa vie, Roäc fut celui qui apporta la nouvelle de la mort de Smaug à Thorin II et à ses compagnons qui par la suite, le considérèrent comme messager et conseiller. A la demande de Thorin, Roäc envoya des corbeaux appeler les Nains du peuple de Durin à venir en Erebor, ce qui fut d'un grand secours à Thorin lors de la Bataille des Cinq Armées
Les corbeaux sont de plus capables d'imiter le langage des Hommes, des Elfes ou des Nains, à la manière des perroquets. Seuls quelques rares d'entre eux ( comme Carc ou Roäc ) ont la capacités de tenir une conversation simple dans la Langue Commune.

 


Dernière édition par Eru Ilúvatar le Dim 10 Aoû - 18:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Voir le profil de l'utilisateur http://thefallenage.forumgratuit.be
visage : Eru Ilùvatar
Messages : 226
Or dans sa bourse : 390
Date d'inscription : 05/08/2014
Localisation : Derrière toi


MessageSujet: Re: VI. Le Bestiaire   Dim 10 Aoû - 18:52


 
Les Dathiri


Créateur(s):
Namoth Storgor

Apparitions:
Ils sont apparus dans les tréfonds de la forteresse de Namoth Storgor au Quatrième âge de la Terre du milieu.

Autres noms :
  Les elfes noirs

Taille :
La taille d'un elfe normal

Les dathiri étaient auparavant des elfes de la forêt noire, des elfes capturés par l'usurpateur après la bataille d'Ithilien. Sûrement avaient-ils priés pour qu'on leur offre la mort plutôt que se voir infligé de nombreux sévices. Mais ce n'était pas la fin pour eux. Namoth avait prévu bien pire : les asservir. Faire d'eux des soldats d'élites, rapides, intelligents et autonomes, possédant les capacités elfiques tout en lui offrant leur loyauté absolue. Un à un, ils furent forcés de boire une décoction composé de sang d'Uruk-hai et d'autres composants gardés totalement secrets par le descendant du roi-sorcier. Le fait est que désormais les dathiri sont là, et qu'ils sont terriblement dangereux, bien plus que les orques et même les Uruk...
En avalant la potion, leur corps passent plusieurs jours à accepter le produit, se transformant peu peu pour adopter une peau sombre ainsi que des cheveux blancs. Beaucoup gardent les stigmates des semaines de tortures qu'ils ont passés dans les geôles du Gondor avant de devenir les marionnettes de l'usurpateur.

 
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Voir le profil de l'utilisateur http://thefallenage.forumgratuit.be
visage : Eru Ilùvatar
Messages : 226
Or dans sa bourse : 390
Date d'inscription : 05/08/2014
Localisation : Derrière toi


MessageSujet: Re: VI. Le Bestiaire   Dim 10 Aoû - 19:02


 
Les Dragons


Créateur(s):
Melkor, l'un des premiers êtres créés par Ilúvatar

Apparitions:
Au cours du Premier Âge en Angband

Quelques Dragons :
Glaurung, Scatha, Ancalagon, Smaug

Autres noms :
Vers - Urulóki  - Cracheurs de Feu

Taille :
Environs 40 Pieds , soit 12 mètres aux épaules pour 82 pieds ( 25 mètres )de long , sans la queue

Envergure :
Presque 141 pieds , environs 42 mètres

C'est au Premier âge que Melkor créait cette race, mais ils restèrent cachés pendant quelques années avant que Glaurung, le premier dragon, ne fasse une première sortie infructueuse repoussée aisément par un groupe d'archer. Ils disparurent ainsi pendant plusieurs siècles avant que la direction des troupes de Balrogs et d'Orques contre les elfes Noldor, soit mené par Glaurung mettant fin au siège d'Angband et provoquant la ruine de Beleriand. Lors de la bataille des larmes innombrables en l'an 472 du Premier âge, que les armées de Morgoth déferlèrent sur l'alliance des elfes, des hommes et des nains. Seul les nains surent résister à l'arrivée des dragons et Azaghâl parvint à blesser Glaurung au ventre avant de perdre la vie. Le père des dragons ne mourrut que quelques années plus tard tués par Tùrin. Nous devons noter, que le premier dragon ne possédait pas d'ailes et avait l'aspect d'un lézard géant.

Les premiers dragons volants furent mené par Ancalagon le Noir en 547, ils parvinrent à repousser l'avancée des Valars lors de la Guerre de la Grande Colère. Cependant ils ne résistèrent pas à l'intervention de Thorondor et des autres aigles géants où la plupart des dragons sont exterminés lors de cette bataille.

Aux environ de l'an 2000 du troisième âge, Fram tue Scatha, le dernier des Grands-Vers des Montagnes Grises. Vers 2210, Thorin Ier quitte Erebor, réunit les Nains de la lignée de Durin et les mène dans les Montagnes Grises. Environ deux cents ans plus tard, en 2770, Smaug le Doré, « le dernier des grands Dragons », attaque l'Erebor et en chasse les Nains. Il est tué en 2941, par Bard.

On pensait tout les dragons désormais disparu... Hors en l'année 210 après une expédition semée d'embûche. Un groupe composé d'elfes, de nains, d'hommes et de hobbit découvrit un tout jeune dragon encore en vie auprès du cadavre de sa mère. Il fut ramené à Erebor sous bonne garde.

 
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Voir le profil de l'utilisateur http://thefallenage.forumgratuit.be
visage : Eru Ilùvatar
Messages : 226
Or dans sa bourse : 390
Date d'inscription : 05/08/2014
Localisation : Derrière toi


MessageSujet: Re: VI. Le Bestiaire   Dim 10 Aoû - 19:06


 
Les Ents & les Huorns


Créateur(s):
Ilùvatar sous la suggestion de Yavanna

Apparitions:
Ils naquirent en même temps que les Elfes

Quelques Ents :
 Sylvebarbe, Fladrif, Finglas, VifSorbier, Osdehétu

Autres noms :
Onodrim ou Enyd

Taille :
De 13 Pieds , soit 4 Mètres jusqu'à parfois 75 pieds autrement dit 22 mètres

Ce sont des esprits de la forêt prenant l'apparence d'arbres qui font surement partie des peuples les plus anciens de la Terre du Milieu. Ils se voyaient attribué la protection des forêts contre les orques et les autres créatures envahissantes.
Ces êtres peuplent encore la forêt de Fangorn mais ils sont de moins en moins. En voie de disparition. L'aspect des Ents peut varier de manière considérable selon l'essence d'arbre à laquelle ils s'identifient. On peut néanmoins observer certaines constantes physiques, telles que la peau pareille à de l'écorce, et la barbe ou la chevelure semblables à des rameaux de branches broussailleuses. Les Ents mâles préféraient les forêts contrairement aux Ents femelles qui préféraient largement vivre dans les champs et auprès des arbres fruitiers, mais elles sont encore plus rare désormais que leur homologue masculin.

 
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Voir le profil de l'utilisateur http://thefallenage.forumgratuit.be
visage : Eru Ilùvatar
Messages : 226
Or dans sa bourse : 390
Date d'inscription : 05/08/2014
Localisation : Derrière toi


MessageSujet: Re: VI. Le Bestiaire   Dim 10 Aoû - 19:10


 
Les Géants de pierre


Créateur(s):
Ilùvatar

Apparitions:
A la création du monde

Taille :
Environ 80 mètres de hauteur

Les géants de pierres sont des esprits de la nature qui n'ont jamais prit aucune part dans toutes les guerres qui ont pu déchirer le monde. Ils restent indifférent face aux malheurs et aux bonheurs d'autrui. C'est comme si le reste du monde n'existait pas pour eux.
Ces créatures prennent vie dans les légendes, on dit que lorsqu'un orage se déclenche, c'est que deux géants de pierres se combattent pour démontrer leur force et leur puissance, et qu'il ne cesse que lorsque l'un d'eux est détruit.
La compagnie de Thorin Ecu-de-Chêne se retrouve d'ailleurs prit dans un combat de géants lorsqu'il traverse les montagnes peu après Fondcombe.

 
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Voir le profil de l'utilisateur http://thefallenage.forumgratuit.be
visage : Eru Ilùvatar
Messages : 226
Or dans sa bourse : 390
Date d'inscription : 05/08/2014
Localisation : Derrière toi


MessageSujet: Re: VI. Le Bestiaire   Dim 10 Aoû - 19:12


 
Les Gobelins


Créateur(s):
Morgoth/Melkor

Apparitions:
Aux plus profond des fosses d'Utumno au Premier Age des étoiles.

Quelques Gobelins :
Gunthag (Roi des Gobelins dans Bilbo, le Hobbit)

Autres noms :
Snaga ; Yrch

Taille :
Dans les 3.6pieds , presque un mètre 10.

Les gobelins sont en réalité des orcs qui ont été légèrement modifiés en vivant dans les cavernes. Ce sont des orcs Snaga (qui veux dire serviteur) tandis que les autres sont des orcs Uruk (qui méprisent les gobelins).
Les deux peuples sont très proches, en effet, les gobelins ayant seulement des caractéristiques de troglodytes (comme voir dans le noir), sont des êtres de l'obscurité, engendrés dans une intention mauvaise. Leur sang est noir, leur yeux rouges et leur nature haineuse. Ils s'adonnaient autrefois à une terrible tyrannie.
Tout comme les orcs, les gobelins proviennent à l'origine de la boue. Il existerait une sorte de "Reine" qui produirait les embryons et les laisserait maturer dans la boue. L'heure venue, les gobelins percent eux mêmes la poche dans laquelle ils se trouvent pour commencer leur vie.

 


Dernière édition par Eru Ilúvatar le Dim 10 Aoû - 19:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Voir le profil de l'utilisateur http://thefallenage.forumgratuit.be
visage : Eru Ilùvatar
Messages : 226
Or dans sa bourse : 390
Date d'inscription : 05/08/2014
Localisation : Derrière toi


MessageSujet: Re: VI. Le Bestiaire   Dim 10 Aoû - 19:15


 
Les Goules


Créateur(s):
Inconnu

Apparitions:
On connait leur existence depuis le Premier âge

Autre nom:
Morts-vivants

Taille :
environ 1m30

Les goules sont des créatures dont nul ne connait l'origine. Le fait est qu'elles peuplent les cimetières, les anciens champs de batailles également. Le marais des morts en est infesté.
Ayant une apparence assez terrifiante, ces créatures ont le teint pâle et cadavérique. L'ont peut souvent voir leurs os à travers la peau qui les recouvre. Elles possèdent également le pouvoir de paralysie, une seule morsure suffit. Et si vous êtes seul, vous pouvez dire adieu à la vie puisque c'est de chair humaine que les goules se nourrissent essentiellement.  

 


Dernière édition par Eru Ilúvatar le Dim 10 Aoû - 19:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Voir le profil de l'utilisateur http://thefallenage.forumgratuit.be
visage : Eru Ilùvatar
Messages : 226
Or dans sa bourse : 390
Date d'inscription : 05/08/2014
Localisation : Derrière toi


MessageSujet: Re: VI. Le Bestiaire   Dim 10 Aoû - 19:17


 
Les Lilzébers


Créateur(s):
Namoth Storgor

Apparitions:
durant le quatrième âge au Gondor

Autres noms :
 Cerbères

Taille :
Entre trois et quatre mètres, bien plus gros qu'un Warg lambda

C'est dans les tréfonds de la forteresse de Minas Tirith que naquit cette nouvelle race créée de toute pièce. L'usurpateur Namoth Storgor, dans une nouvelle folie mégalomane,  s'essaya aux manipulations génétiques et physiques sur des Wargs pour en faire une espèce plus sauvage, plus performante, plus endurante également. Il se voulait un Dieu à l'égal d'Iluvàtar. Les bêtes devinrent ainsi des animaux à trois têtes, plus gros et plus massifs que des Wargs normaux. Tout comme ces derniers, ils peuvent être chevauchés par des orques devenant ainsi de véritables machines à tuer. Il n'existe pour le moment qu'une cinquantaine de Lilzébers en Terre du Milieu, cependant ils se reproduisent rapidement. Le plus gros d'entre eux mesure près de 3m50 de hauteur. Les femelles sont toujours plus grosse que les mâles et plus hargneuse également.
Mieux vaut ne pas se retrouver seul face à pareille créature, vos chances de survivre serait limitée.
Ces animaux possèdent un flair sur-développés qui peut détecter n'importe quelle odeur à plusieurs kilomètres à la ronde. Mais contrairement à leurs cousins les Wargs, ils ne sont pas assez discret dans les sous bois pour servir d'éclaireur, aussi ils sont véritablement utilisés pour les combats de type frontaux.


 


Dernière édition par Eru Ilúvatar le Dim 10 Aoû - 19:41, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Voir le profil de l'utilisateur http://thefallenage.forumgratuit.be
visage : Eru Ilùvatar
Messages : 226
Or dans sa bourse : 390
Date d'inscription : 05/08/2014
Localisation : Derrière toi


MessageSujet: Re: VI. Le Bestiaire   Dim 10 Aoû - 19:21




 
Les Mearas


Créateur(s):
Oromë

Apparitions:
Au moment de l'Eveil des Elfes

Quelques Mearas :
 Gripoil, Felaróf

Autres noms :
  Seigneurs des Chevaux , Chevaux de Valinor

Taille :
Entre 5.9 pieds ( soit 1m80) au garrot et 6.90 pieds (presque 2m10).

On raconte que tous les chevaux ont été créés à l'image de Nahar, la monture d'Oromë, et que les Mearas étaient les seuls descendants en droite ligne de Nahar. Les Rohirrims vénéraient ces chevaux. Leur robe était blanche ou argentée ou noire comme l'ébène. Ils étaient les plus grands et les plus rapides des chevaux qui aient jamais foulé cette terre. On raconte que leur intelligence et leur sagesse étaient telles qu'ils pouvaient comprendre aisément le langage des Hommes. En vertu du serment que leur ancêtre Felaróf avait fait à Éorl, ils ne se laissaient montés que par les Rois de Rohan et leurs descendants, à l'exception de Gripoil, le dernier des Mearas qui se lia d'amitié avec Gandalf qu'il accompagna au-delà de la Grande Mer, au Pays Bienheureux. Les Hommes des Éothéod avaient pour roi Léod. Ce dernier captura un magnifique poulain blanc qu'il appela Felaróf, mais la bête était indomptable et il ne put jamais la monter. Le Roi s'obstina et fit une chute mortelle. Éorl, son fils, le pourchassa et lui ordonna qu'en dédommagement de la perte de son père, il devait renoncer à la liberté. Felaróf devint donc la monture d'Éorl. Il accompagna son maître dans toutes ses chevauchées et notamment à la Bataille du Célébrant. A la suite de celle-ci, l'Intendant de Gondor fit don de la province appelée Calenardhon au jeune Roi. Ce pays fut dès lors appelé Rohan et il fut longtemps dirigé par les descendants d'Éorl.


 


Dernière édition par Eru Ilúvatar le Dim 10 Aoû - 19:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Voir le profil de l'utilisateur http://thefallenage.forumgratuit.be
visage : Eru Ilùvatar
Messages : 226
Or dans sa bourse : 390
Date d'inscription : 05/08/2014
Localisation : Derrière toi


MessageSujet: Re: VI. Le Bestiaire   Dim 10 Aoû - 19:22




 
Les Mumakils


Créateur(s):
Inconnu

Apparitions:
Inconnue

Autres noms :
 Oliphants

Taille :
Plus ou moins 65 pieds de haut , autrement dit une vingtaine de mètres

Au troisième âge, dans les terres du Sud au Harad, vivaient des bêtes considérées comme des ancêtres des créatures appelées aujourd'hui des éléphants. Mais ces derniers sont bien moins grands et bien moins puissants que leurs ancêtres. A l'époque de la guerre de l'anneau, les sauvages guerriers du Harad remontèrent vers le Nord jusqu'au Gondor, à l'appel de Sauro, et avec leurs armées amenèrent les grands mûmakil qui leur servaient de monture de guerre. Ils étaient harnachés d'un équipement guerrier - bannière rouges, cercles et caparaçon d'or et de cuivre - et portaient une grande tour dans leur dos sur laquelle les archers et lancier combattaient. Ces animaux adoraient les combats. Dans les batailles, leurs défenses étaient rougies par le sang de leurs adversaires.

Ces animaux à la peau épaisse se montrait presque invulnérables aux flèches. Leur seul point faible était les yeux, car des flèches tirées avec une grande force pouvaient les aveugler ou même les tuer. Lorsqu'ils étaient privés de vue, la douleur les rendait enragés. Ils détruisaient alors, sans discrimination, leurs maîtres comme leurs ennemis.


 


Dernière édition par Eru Ilúvatar le Dim 10 Aoû - 19:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Voir le profil de l'utilisateur http://thefallenage.forumgratuit.be
visage : Eru Ilùvatar
Messages : 226
Or dans sa bourse : 390
Date d'inscription : 05/08/2014
Localisation : Derrière toi


MessageSujet: Re: VI. Le Bestiaire   Dim 10 Aoû - 19:23




 
Les Nazguls


Créateur(s):
  Sauron

Apparitions:
Au XXIII° siècle du deuxième âge.

Quelques Nazgûls :
  Roi-Sorcier, Khamûl

Autres noms :
 Spectres de l’Anneau , Cavaliers Noirs, Ulairi .


Ceux qu'on appelait les spectres apparurent au XXIII° siècle du deuxième âge. Les orques dans leur langue noire les appelaient Nazgül, littéralement « spectres de l'anneau ». Et de tous les généraux et serviteurs maléfiques de Sauron, ceux ci étaient les plus puissants. On dit qu'ils avaient été de puissants rois et sorcies parmi les hommes, et que  chacun avait reçu de Sauron un anneau de puissance. Ces neuf anneaux faisaient partie des dix-neuf anneaux de puissances forgés par Celebrimbor et les orfèvres elfes d'Eregion. Pendant de nombreux siècles, ces hommes utilisèrent leurs anneaux pour assouvir leurs désirs personnels, mais tous étaient gouvernés par l'anneau unique fabriqué par Sauron. Grâce au pouvoir des anneaux ils vivaient bien plus longtemps que les mortels ordinaires ; mais leurs formes s'estompèrent... Ils perdirent leur corps d'homme rongés par les ombres et la noirceur de l'anneau unique et de leur maître. Ils devinrent des spectres, sous l'emprise de Sauron, sans aucun autre désir que celui de servir.

Ils parcouraient le monde  accomplissant de terribles méfaits. Ils portaient une grande cape noire à capuche, un haubert et un heaume d'argent, mais leur corps étaient invisible sous leurs vêtements gris des morts.
Les armes des Nazgüls étaient nombreuses : épées d'acier et de feu, masses noires, et dagues à la lame magique empoisonnée. Ils employaient des sorts pour attirer leurs victimes, et d'autres pour lancer un feu maudit ; leur « souffle noir » était comme une peste ; la terreur qu'ils engendraient glaçait le cœur de leurs adversaires. Les Nazgüls étaient intouchables par les hommes mortels, car seules les armes bénies par un enchantement elfique pouvaient les blesser. Toute lame qui les frappait se flétrissait et disparaissait. Pendant un millénaire du deuxième âge du soleil, les Nazgüls sur leurs 9 chevaux noirs, sillonnèrent la Terre du Milieu comme un terrible cauchemar.  Ils connurent dans les guerres  les mêmes succès que Sauron.
Lorsqu'Isildur s'empara de l'anneau, les spectres disparurent avec leur maître dans les régions désertiques des terres orientales où ils n'eurent ni formes, ni pouvoir.

Au troisième âge, ils restèrent impuissant et sans forme pendant près de 13 siècles. Pourtant l'anneau unique n'avait pas été détruit et Sauron reprit forme. Les Nazgüls furent rappelés et le plus grand d'entre eux s'installa au nord de l'Eriador où il établit le royaume d'Angmar. Il attirait à lui des légions d'orques, et les maléfiques hommes des collines des landes d'Etten. Pendant six siècles eut lieu une guerre sans fin. Ces guerres entraînèrent la destruction du royaume de la puissance des Dunedain de l'Arnor, bien que le royaume d'Angmar fut ensuite détruit par les elfes et le Gondor.
Les Nazgüls se réunirent en Mordor, sans Sauron qui se trouvait caché dans la forteresse de Dol Guldur. Ils œuvrèrent pour reconstruire la puissance maléfique du pays.  Ils prirent la forteresse de Minas Ithil qui devint bientôt Minas Morgul. Le haut Nazgûl, le roi sorcier d'Angmar, se faisait appeler Seigneur de Morgul et portait désormais une couronne d'acier, et pendant 1000 ans, il fit la guerre au Gondor s'appuyant sur la sorcellerie et sur la force de son armée.

Malgré leur puissance et leur férocité, les Nazguls coururent dans la guerre de l'anneau un grand danger. L'anneau unique se trouvait entre les mains de leurs adversaires et beaucoup perdirent leur âme noir dans ce combat pour récupérer la puissance de leur maître.  Le seigneur de Morgul – dont on disait qu'il ne pouvait être tué par la main de l'homme – fut éliminé par Eowyn du Rohan et par Meriadoc Brandebouc, un simple hobbit.  Les huit autres ne devaient pas survivre très longtemps. Lorsque les ennemis du Mordor se présentait à la Porte Noire du Morannon, Sauron ordonna à ses sbires de se rendre vers la montagne du Destin, où se trouverait Frodon Sacquet avec entre ses mains l'anneau Unique qui luttait pour sa propre survie. Cependant ils ne purent empêcher sa destruction, et c'est le monde de ténèbres qu'avait créé son seigneur qui sombrait avec lui... Les puissants Nazgüls tombèrent en hurlant dans les flammes qui les détruisirent pour l'éternité.
Cependant beaucoup ignorait qu'ils étaient capable d'engendrer, mais seul le puissant Roi-Sorcier d'Angmar obtenu ce qu'il désirait tant : un fils qui serait dans la capacité de poursuivre son œuvre et celui des forces des ténèbres... Namoth Storgor.


 


Dernière édition par Eru Ilúvatar le Dim 10 Aoû - 19:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Voir le profil de l'utilisateur http://thefallenage.forumgratuit.be
visage : Eru Ilùvatar
Messages : 226
Or dans sa bourse : 390
Date d'inscription : 05/08/2014
Localisation : Derrière toi


MessageSujet: Re: VI. Le Bestiaire   Dim 10 Aoû - 19:25




 
Les Orques


Créateur(s):
  Melkor

Apparitions:
Avant la venue des Hommes

Quelques Orcques :
  Azog, Bolg, Grishnákh

Autres noms :
Glamhoth (sindarin), Gorgûn (  Drúedain), Yrch , Rukhs, plr. Rakhâs ( khuzdul)

Taille :
 D'une taille inférieure à celle d'un homme , ils sont entre 4 pieds (1m40) et 5 pieds ( 1m60)

Les Orcs furent le résultat de tortures psychiques et physiques que Melkor infligea aux Elfes durant les Années des Arbres. C'étaient de farouches guerriers et à l'instar des Elfes, ils ne mouraient pas de vieillesse. Ils différaient légèrement de tribu en tribu, et étaient petits et trapus. La plupart étaient affaiblis par le soleil et préféraient l'obscurité.

Ils étaient particulièrement doués pour creuser des tunnels et fabriquer des armes. Ils haïssaient la beauté et aimaient tuer et détruire. Ils se nourrissaient de sang et de chair crue. Bien que généralement couards et peu fiables, ils devenaient de véritables soldats quand la volonté de leur maître les animait. Morgoth utilisa les Orcs lors de toutes les batailles qu’il eut à mener. Ils jouaient un rôle de fantassins au combat et formaient le gros des armées ennemies.

Au Premier Age, la majorité d’entre eux se retrouva dans la forteresse d’Angband ainsi qu’au nord des Monts Brumeux. Après la Grande Bataille, quand Melkor fut chassé d’Arda, les Orcs continuèrent à se multiplier et servirent Sauron, le plus puissant capitaine de Melkor.

Ils restèrent la plupart du temps sous ses ordres, mais, durant le Troisième Age, ils combattirent à deux reprises pour leur propre compte, à savoir lors des guerres qu’ils eurent à soutenir contre les Nains, et notamment au cours de la Bataille d’Azanulbizar, où Dáin II Pied d’Acier tua Azog, le capitaine Orc, d’un coup de hache.

La seconde fois fut lors de la Bataille des Cinq Armées, où les troupes composées d’Orques et de Loups, dirigées par Bolg, le fils d'Azog, marchèrent vers Erebor dans l’espoir de piller le trésor de Smaug. La bataille tourna finalement à leur désavantage lorsque survinrent les Aigles, venus aider les Humains, les Nains et les Elfes, unis dans un même combat.

Toujours au cours du Troisième Age, les Orcs occupèrent les Monts Brumeux ainsi que les deux forteresses de Sauron : Barad-dûr et Dol Guldur. A cette période apparut une race d’Orques qui ne craignaient pas le Soleil : les Uruk-Hai. Personne ne sait vraiment d’où ils provenaient. Ils furent presque tous anéantis lors de la Guerre de l'Anneau.


 


Dernière édition par Eru Ilúvatar le Dim 10 Aoû - 19:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Voir le profil de l'utilisateur http://thefallenage.forumgratuit.be
visage : Eru Ilùvatar
Messages : 226
Or dans sa bourse : 390
Date d'inscription : 05/08/2014
Localisation : Derrière toi


MessageSujet: Re: VI. Le Bestiaire   Dim 10 Aoû - 19:26





 
Les Trolls et Olog-hai


Créateur(s):
Melkor

Apparitions:
Dans les fosses d'Angband

Quelques Troll :
 Tom, Bert, William

Autres noms :
 ....

Taille :
Ils mesureraient entre 3m et 3.5 m

Ils furent vraissemblablement créés par Morgoth au cours du Premier Age, et apparurent pour la première fois lors de la cinquième des grandes batailles, Nirnaeth Arnoediad, en l'an 472 de ce même âge. Ils auraient été dans l'esprit de Morgoth des contrefaçons des Ents, mais il ne réussit pas à leur donner une force égale à celle d'êtres faits «des os de la terre ».. En effet, Melkor, jalousait les œuvres de ses semblables - et en particulier celles de Yavanna, Kementari et celles d'Aulë, son époux. Et parmi toutes leurs créations, celles qui lui semblaient les plus ridicules étaient les Ents, "les Gardiens des Forêts". Et pour les tourner en dérision, Melkor aurait façonné des copies grotesques qu'on appelait couramment les Trolls (traduction du sindarin torog). Telle était en tout cas l'origine de ces créatures telle que la racontait Sylvebarbe, mais il est possible qu'il s'agissait de créatures simplement perverties par Melkor et Sauron.
Ils vivaient sous terre et étaient considérés comme des êtres mauvais. Créatures du Prince des Ténèbres, ils étaient les ennemis de la lumière car celle-ci les transformait en pierre si d'aventure ils s'égaraient hors de leurs cavernes après le lever du jour. Ils étaient gigantesques et aussi durs et stupides que la pierre dont ils étaient issus. Il existait plusieurs types de Trolls et les plus évolués etaient les Olog-hai.
Du temps de Morgoth, ils constituaient la garde des Balrogs. Mais après le massacre de ces derniers, lors de la chute du Thangorodrim, ils vivaient seuls et parfois en petits groupes. La plupart d'entre eux se nourrissaient de chair fraiche, c'est à dire qu'ils dévoraient les voyageurs et ramassaient toutes les babioles brillantes qui traînaient, puis ils entassaient leur butin dans des grottes et ne les utilisaient pas, ignorant tout de leur valeur.
Il en existe de diverses sortes et aux allégeances différentes.


    • les Trolls des cavernes (cave-trolls) détestent la lumière du soleil et se cachent dans des grottes sombres et humides. Ils sont lourds et lents d'esprit mais restent néanmoins dangereux une fois mis en colère• les Trolls des collines (hill-trolls), qu'on trouvait en Mordor et dans les Landes d'Etten.• les Trolls des montagnes (mountain-trolls)• les Trolls des neiges (snow-trolls) auxquels est comparé le roi Helm de Rohan.• les Olog-hai apparurent à la fin du Troisième Âge. Ces créatures disposaient d'une intelligence supérieure à celle des trolls classiques (leur permettant de parler la langue de Sauron), et ils pouvaient supporter la lumière du soleil.


En outre, lors du récit de la bataille des champs du Pelennor, Tolkien mentionne des créatures de l'Extrême Harad, des Semi-trolls (half-trolls).


 


Dernière édition par Eru Ilúvatar le Dim 10 Aoû - 19:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Voir le profil de l'utilisateur http://thefallenage.forumgratuit.be
visage : Eru Ilùvatar
Messages : 226
Or dans sa bourse : 390
Date d'inscription : 05/08/2014
Localisation : Derrière toi


MessageSujet: Re: VI. Le Bestiaire   Dim 10 Aoû - 19:28





 
Les Uruk-Hai


Créateur(s):
Sauron

Apparitions:
Vu pour la première fois en Ithilien

Quelques Uruk-Hais:
 Lurtz qui abattit Boromir en Amon Hen, Uglúk : chef des Uruk-hai de la bande d'éclaireurs envoyée par Saroumane, Shagrat : C'est le chef des Uruk-hai de Cirith Ungol.

Taille :

Ils font la taille d'un homme si ce n'est plus grand

En l'an 2475 du troisième âge, une nouvelle race d'orques soldats, les uruk-hai, sortit de Mordor. Ils avaient la peau et le sang noirs, des yeux de lynx, étaient presque aussi grand que les hommes et ne craignaient pas la lumière. Ils étaient plus forts et plus endurants que les autres orques, et plus formidable au combat. Vêtus d'armure ou de cottes de maille noire, ils maniaient de longues épées et des lances, portaient un bouclier ornée de l’œil rouge du Mordor. De même que l'invention des orques avait compté parmi les pires méfaits de Melkor, la création des uruk-hai fut l'un des plus terribles méfaits de Sauron. On ignore par quelle ce dernier les engendra, mais ils s'avérèrent bien adapté à ses objectifs malfaisants. Ils se multiplièrent et se mêlèrent aux orques inférieurs, devenant souvent leurs capitaines, ou formèrent leurs propres légions, car les uruk-hai étaient fiers de leurs prouesses au combat et dédaignaient les serviteurs de Sauron qui leur étaient inférieur.

Ils dévastèrent l'une des plus grande cité du Gondor : Osgiliath. Ce n'était qu'un début. Ils se livrèrent aux pires méfaits. Pendant toute la guerre de l'Anneau, les uruk-hai firent partie des forces qui venaient de Morgul et de Mordor. Et sous la bannière de la main blanche de Saroumane, ils sortirent en grand nombre d'Isengard pour combattre à la bataille de Fort-le-Cor.  Pourtant avec la fin de la guerre et la chute du Mordor, ils furent emportés comme des fétu de pailles. Une fois Sauron partis, ils étaient sans maître, comme les autres orques et bête maléfiques, et furent tués ou forcés de se cacher en des lieux où ils ne pourraient plus que se nourrir les uns les autres ou bien mourir...


 

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Voir le profil de l'utilisateur http://thefallenage.forumgratuit.be
visage : Eru Ilùvatar
Messages : 226
Or dans sa bourse : 390
Date d'inscription : 05/08/2014
Localisation : Derrière toi


MessageSujet: Re: VI. Le Bestiaire   Dim 10 Aoû - 19:44


 
Les Wargs


Créateur(s):
Inconnu

Apparitions:
durant le troisième âge en Rhovanion

Quelques Wargs:
 Draugluin.

Autres noms :
 Ouargues, Loups Géantss

Taille :
En moyenne la taille d'un poney ou d'un petit cheval. Les plus gros atteignent la taille d'un cheval.

Les Contes des Jours Anciens regorgent d'histoires sur les loups géants. Ils étaient souvent maléfiques et asservis aux Puissances des Ténèbres. On se souviendra des lycanthropes aux ordres de Sauron à Tol-in-Gauroth, l'île des loups-garous. Le plus grand d'entre eux était Draugluin, l'ancêtre de Carcharoth, le gardien des portes d'Angband, la forteresse de Morgoth Bauglir.
Il semblerait que la race des Wargs soit apparue pendant le Troisième Âge. Semblables aux loups-garous par la taille, il possible que les Wargs leur soient apparentés. C'était une race de loups particulièrement monstrueux et voraces. La grande taille des Wargs - au moins aussi grands que les Mearas - fait que les Orcs avaient pour habitude de les monter pour livrer combat. Les cavaliers de Rohan étaient couramment harcelés par les chevaucheurs de wargs de Saruman.
D'une intelligence relative et possédant même leur propre langage, les Wargs de Rhovanion avaient fait alliance avec les Orcs des Monts Brumeux. Les Wargs étaient des chasseurs aussi brutaux que malveillants, capables de traquer inlassablement leurs proies.


 
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: VI. Le Bestiaire   

Revenir en haut Aller en bas
 

VI. Le Bestiaire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Bestiaire
» Bestiaire fantastique
» ~ Le Bestiaire ~
» Page 2 ¤ Le Bestiaire de Oo-Spn
» Le Bestiaire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Fallen Age :: Le Commencement :: Table des Lois :: Le Grimoire-